NOUVELLES
12/03/2018 10:54 EDT | Actualisé 13/03/2018 07:07 EDT

Le Musi-Café de Lac-Mégantic a été mis en vente pour 2,5 millions $

Il était devenu bien malgré lui l'emblême de la tragédie ferroviaire de 2013.

Facebook/Le Musi-Café

Le Musi-Café de Lac-Mégantic, qui est devenu bien malgré lui l'emblème de la tragédie ferroviaire de 2013, a été mis en vente par son propriétaire Yannick Gagné.

La firme Engel & Völkers a été chargée de gérer la vente du célèbre resto-pub. Le prix de vente a été fixé à 2,5 millions $.

Le propriétaire Yannick Gagné a dit vouloir relever d'autres défis dans le milieu artistique après 16 ans passés à la barre de l'établissement.

"Je vais avoir 40 ans, et il y a de belles opportunités qui se sont présentées à moi. J'ai parlé de tout ça avec ma famille, ma femme, et on a décidé après mûre réflexion", a indiqué M. Gagné en entrevue téléphonique.

Il a dit avoir reçu quelques appels de gens intéressés à travailler avec lui.

M. Gagné a affirmé que le prix de vente était légèrement supérieur aux coûts de la reconstruction après la tragédie de juillet 2013.

"C'est presque le même montant que nous avons dépensé pour rebâtir... Nous y avons mis près de 2,4 millions $", a-t-il indiqué.

Près des deux tiers des 47 victimes qui ont péri dans le déraillement du train de la Montreal, Maine and Atlantic Railway (MMA), dans la nuit du 6 juillet 2013, se trouvaient dans le resto-pub.

Le Musi-Café avait été reconstruit quelques mois plus tard sur la rue Papineau, à près de 400 mètres de son emplacement d'origine.

L'établissement a une superficie de 6000 pieds carrés, répartie sur deux étages. Une partie de l'espace est loué au groupe Attraction radio. Deux terrasses se situent sur le terrain de 24 000 pieds carrés.

Lorsque le Musi-Café a rouvert, M. Gagné comptait sur environ 20 employés, cinq de plus qu'avant la tragédie.

Le propriétaire s'est rappelé les débuts en 2002.

"C'était un petit espace d'à peine 1000 pieds carrés, et avec les années, on a agrandi et rénové trois fois. On a changé le look chaque fois", a-t-il relaté.

M. Gagné a fait valoir que le Musi-Café est une destination populaire, et pas seulement pour les résidants.

"Le restaurant va très bien, on a une clientèle de partout - même d'Europe, des États-Unis, qui ont entendu parler de nous, et qui veulent venir faire un tour -, alors c'est très flatteur. On a des artistes qu'on est capables d'aller chercher avec notre réputation de salle de spectacle", a-t-il affirmé.

M. Gagné prévoit continuer de vivre à Lac-Mégantic, tout en faisant des affaires dans le milieu du divertissement "pour Montréal, Toronto et d'autres endroits".

"Je vais vivre encore ici, ma maison est ici, mes enfants ont grandi ici, je ne partirai pas à l'extérieur. (...) Je devrais rester dans l'entourage pour la production des spectacles et des événements", a-t-il confié.

"C'est sûr que ce n'est pas facile, parce que je suis attaché à cette place-là depuis 16 ans. (...) Personnellement, je suis prêt à relever de nouveaux défis. Alors c'est pour ça que j'ai décidé de mettre ça en vente", a-t-il ajouté.

Galerie photoRetour sur l'explosion à Lac-Mégantic Voyez les images