NOUVELLES
10/03/2018 20:36 EST | Actualisé 10/03/2018 20:36 EST

La Corée du Nord «veut faire la paix», affirme Trump

Il a salué la nouvelle retenue de Pyongyang sur ses tirs de missiles.

Joshua Roberts / Reuters

Le président américain Donald Trump a dit samedi croire que la Corée du Nord voulait désormais "faire la paix" et il a salué la nouvelle retenue de Pyongyang sur ses tirs de missiles.

"Je pense qu'ils veulent faire la paix. Je pense qu'il est temps", a déclaré M. Trump lors d'un rassemblement politique en Pennsylvanie. Il a ajouté avoir confiance dans l'engagement du régime nord-coréen à ne pas tirer de missile d'ici les pourparlers historiques qu'il doit prochainement avoir avec le dirigeant Kim Jong Un.

Le président américain s'était dit plus tôt convaincu que cette rencontre serait couronnée d'un "immense succès".

"Je pense que concernant la Corée du Nord ça va très bien se passer, je pense que nous rencontrerons un immense succès, que ça va être quelque chose de très fructueux. Nous avons un énorme soutien", avait-il déclaré à des journalistes avant de s'envoler vers la Pennsylvanie.

"La promesse (de Pyongyang), c'est qu'ils ne vont pas tirer de missiles entre-temps, et qu'ils envisagent de dénucléariser. Cela serait formidable", avait ajouté M. Trump.

Un peu plus tôt, le président avait rappelé sur Twitter que la Corée du Nord n'avait "pas mené d'essai de missile depuis le 28 novembre 2017", et qu'elle avait "promis de ne pas le faire pendant nos rencontres". "Je pense qu'ils vont tenir leur promesse!", avait-il ajouté.

Sur le réseau social, M. Trump est également revenu sur sa conversation téléphonique de vendredi avec son homologue chinois Xi Jinping.

"Le président Xi m'a dit qu'il appréciait que les Etats-Unis essaient de résoudre le problème diplomatiquement plutôt que d'utiliser l'option la plus inquiétante. La Chine continue de nous aider!", a tweeté Donald Trump.

La Maison Blanche avait annoncé vendredi que les deux chefs d'Etat s'étaient "engagés à maintenir la pression et les sanctions jusqu'à ce que la Corée du Nord prenne des décisions vers une dénucléarisation complète, vérifiable et irréversible".