NOUVELLES
09/03/2018 17:14 EST | Actualisé 09/03/2018 17:14 EST

Un complot terroriste visant la gare centrale de Toronto a été déjoué en 2016

Le ministre de la Sécurité publique, Ralph Goodale, a fait cette déclaration lors d'un événement au cours duquel le nom de la nouvelle commissaire de la Gendarmerie royale du Canada (GRC), Brenda Lucki, a été annoncé.

Justin Trudeau, la nouvelle commissaire de la Gendarmerie Royale du Canada, Brenda Lucki et le ministre de la Sécurité publique, Ralph Goodale.
THE CANADIAN PRESS/Michael Bell
Justin Trudeau, la nouvelle commissaire de la Gendarmerie Royale du Canada, Brenda Lucki et le ministre de la Sécurité publique, Ralph Goodale.

Le ministre de la Sécurité publique, Ralph Goodale, a révélé que la gare Union, de Toronto, avait été la cible d'un complot terroriste, qui a été déjoué en 2016.

M. Goodale a fait cette déclaration à Regina, en Saskatchewan, lors d'un événement au cours duquel le nom de la nouvelle commissaire de la Gendarmerie royale du Canada (GRC), Brenda Lucki, a été annoncé.

Le ministre rendait hommage aux agents de la GRC qui ont aidé à organiser l'évacuation de Fort McMurray, pendant les incendies de forêt de 2016, et à ceux qui avaient réussi à attraper le tireur qui avait ouvert le feu dans une école de La Loche, en Saskatchewan, la même année.

M. Goodale a aussi demandé aux participants de l'événement d'avoir une pensée pour les agents qui ont contrecarré les démarches du présumé terroriste Aaron Driver, «avant qu'il ne puisse attaquer la station Union à Toronto.»

On ne savait pas jusqu'ici que la gare centrale de Toronto était la cible d'Aaron Driver.

Le jeune homme est mort en 2016 après un affrontement avec les agents de la GRC à Strathroy, en Ontario. Les policiers avaient été interpellés par la vidéo d'un homme se décrivant comme un martyr qui menaçait de perpétrer une attaque avec des explosifs artisanaux.

À ce moment, la GRC disait que l'attaque était imminente et avait procédé à une opération dans le centre-ville pendant l'heure de pointe.