DIVERTISSEMENT
09/03/2018 06:01 EST | Actualisé 09/03/2018 06:01 EST

Les finalistes de «Danser pour gagner» en prestation avec Royal Family

Les trois troupes finalistes accompagneront le célèbre groupe de danse à l’Olympia de Montréal.

La finale de Danser pour gagner approche à grands pas. Avant la date fatidique du 28 mars, où on dansera «le tout pour le tout» pour mettre la main sur l'ultime grand prix d'une valeur de plus de 100 000$, les trois troupes finalistes de la compétition de V auront la chance unique de se produire à l'Olympia de Montréal avec Royal Family, l'un des groupes de danse les plus en vue de la planète, le vendredi 23 mars.

Originaire de la Nouvelle-Zélande, la bande de Royal Family multiplie les accomplissements. Dès sa fondation, en 2011, elle a été couronnée championne du monde aux World Hip Hop Championship, à Las Vegas, et ce, trois années consécutives, jusqu'en 2013. Elle a été révélée au grand public lors de sa participation à l'émission America's Best Dance Crew, ce qui l'a ensuite amenée à se faire valoir auprès de grands noms tels Rihanna, Jennifer Lopez, Nicki Minaj et le groupe Little Mix.

On a également pu admirer la formation dirigée par Parris Goebel, l'une des figures les plus influentes de l'industrie de la danse à l'échelle internationale, dans le vidéoclip de la chansonSorry, de Justin Bieber, à ce jour la troisième vidéo la plus visionnée sur YouTube, avec plus de 2,8 milliards de vues.

Ateliers de formation

Dans le cadre de la portion canadienne de sa présente tournée – qui la mènera aussi, juste avant, à Gatineau (17 mars) et Toronto (19 mars) - Royal Family sera de passage à Montréal pour offrir son spectacle de 90 minutes avec, en première partie, des prestations de Kim Gingras, juge à Danser pour gagner, et les dernières équipes en lice à ce même concours, et accueillera en outre des danseurs de tous niveaux dans un atelier dispensé le samedi 24 mars. Deux Workshops (ateliers de formation) en danse urbaine seront ainsi proposés en journée, au Studio Mtl Grandé (là où ont lieu les tournages de Danser pour gagner). Une occasion en or pour les danseurs débutants, intermédiaires ou avancés, d'apprendre avec les meilleurs dans leur domaine.

S'imposant difficilement et timidement dans la course aux cotes d'écoute – seulement 226 000 téléspectateurs ont syntonisé le gala hebdomadaire, mercredi, le 7 mars, et les répétitions quotidiennes, dans les derniers jours, ont atteint 90 000 (mercredi 7 mars), 110 000 (mardi 6 mars) et 124 000 (lundi 5 mars) adeptes-, Danser pour gagner jouit néanmoins d'un succès d'estime dans le milieu de la télévision, et implante la nouvelle volonté de V de se diriger vers une programmation familiale et rassembleuse.

Le rendez-vous produit par Julie Snyder a par ailleurs le mérite d'avoir effrayé un tantinet TVA, qui a décidé d'aller de l'avant plus tôt que prévu avec son nouveau concept à grand déploiement Révolution, dont Sarah-Jeanne Labrosse sera «l'égérie», l'automne prochain.

Les concurrents de ÖR PÜR ayant été évincés mercredi, cinq clans sont désormais encore en piste pour rafler les honneurs de Danser pour gagner à la fin du mois, soit MARVL, Womanity, Rockwell Family, C4 et Steez.

On peut se procurer des billets pour le spectacle de Royal Family avec Kim Gingras et les troupes finalistes de Danser pour gagner en visitant le site web officiel de l'événement.

Voir aussi: