BIEN-ÊTRE
07/03/2018 12:00 EST | Actualisé 07/03/2018 14:06 EST

Voici 20 facteurs pour parvenir à l’égalité des sexes au sein d'une entreprise (et réduire l'écart salarial)

Votre entreprise regroupe-t-elle ces éléments?

Même en 2018, les sujets reliés à l'équité salariale et l'égalité des sexes au travail demeurent d'actualité. Est-ce possible de s'assurer d'aller vers l'égalité salariale? Comment peut-on évaluer l'importance de l'égalité au sein d'une entreprise?

Selon une nouvelle étude de la firme Accenture, plusieurs facteurs favorisent une culture d'égalité entre les hommes et les femmes sur un milieu de travail.

L'étude en a identifié 40 et nous en avons ici sélectionné quelques-uns. (La liste complète est accessible aux pages 21-22 de ce rapport.)

Voici 20 facteurs qui contribuent à l'épanouissement de tous:

1. L'organisation indique des objectifs clairs au sujet des rémunérations

2. L'équipe de direction est diversifiée

3. Des progrès ont été accomplis pour attirer et faire progresser les femmes

4. L'entreprise dispose d'un réseau de femmes ouvert aux hommes

5. Les hommes sont encouragés à prendre un congé parental

6. Les employés ont confiance que l'organisation paie les femmes et les hommes de façon égale pour le même travail

7. La proportion de femmes à la haute direction a augmenté au cours des cinq dernières années

8. Des progrès ont été réalisés dans l'amélioration de l'égalité entre les sexes au sein de la haute direction

9. Il existe une politique de maternité claire en place

10. Il existe une politique parentale claire en place

11. Les dirigeants prennent des mesures pour amener plus de femmes à des postes supérieurs

12. Le travail virtuel / à distance est largement disponible et est une pratique courante

13. Les employés peuvent éviter les voyages à l'étranger ou à longue distance par des réunions virtuelles

14. Les employés sont à l'aise de signaler des incidents de discrimination sexuelle ou de harcèlement sexuel à l'entreprise

15. Le leadership a une attitude positive envers l'échec

16. Les employés peuvent refuser une demande de travailler plus tard sans conséquence négative

17. Les employés peuvent refuser une demande d'assister à des réunions en début de matinée ou en fin de soirée

18. La discrimination sexuelle et le harcèlement sexuel ne sont pas tolérés au travail

19. L'entreprise a fait des progrès dans la réduction de la tolérance à l'égard de la discrimination fondée sur le sexe ou du langage sexiste

20. L'organisation respecte les besoins des employés

L'étude d'Accenture révèle que dans les entreprises où l'on retrouve les 40 facteurs les plus courants, tous en sortent gagnants. Les femmes sont 38% plus susceptibles d'occuper un poste de gestionnaire ou de cadre de niveau supérieur et ils ont deux fois plus de chance d'occuper un poste de gestionnaire principale ou de directrice.

« C'est au sommet que la culture est définie; pour que les femmes accèdent à l'avancement professionnel, l'égalité des sexes doit être considérée comme une priorité stratégique par les cadres dirigeants », a expliqué dans un communiqué Ellyn Shook, dirigeante principale des ressources humaines et chef en développement du leadership à Accenture.

L'étude s'appuie sur une enquête menée auprès de plus de 22 000 travailleurs et travailleuses dans 34 pays, dont plus de 712 répondants au Canada, afin de mesurer leurs perceptions quant aux facteurs qui contribuent à la culture dans leur milieu de travail.