NOUVELLES
07/03/2018 15:49 EST | Actualisé 07/03/2018 16:11 EST

Québec ralentit ses investissements dans les autoroutes de Montréal

Plusieurs gros projets sont maintenant terminés

Getty Images

Verra-t-on moins de cônes orange à Montréal? Le gouvernement du Québec a annoncé mercredi des investissements de 1 G$ sur trois ans dans les infrastructures autoroutières de la métropole. Une somme énorme, mais qui demeure en deçà des niveaux investis au cours des dernières années.

La nouvelle Programmation routière 2018-2020 a été dévoilée par le ministre des Transports, André Fortin. Mis à part le remplacement de l'échangeur Turcot, qui sera complété en 2020, le plan fait la part belle au maintien des infrastructures.

«Les investissements annoncés aujourd'hui en transport traduisent la volonté de notre gouvernement de procurer aux résidents de Montréal des infrastructures routières de qualité qui permettront d'assurer leur sécurité et amélioreront les déplacements sur notre réseau routier. Les projets qui seront réalisés à même ces investissements feront une différence dans la qualité de vie de nos concitoyens», a dit la députée Filomena Rotiroti, qui parlait au nom du ministre responsable de la région de Montréal, Martin Coiteux.

L'an dernier, le gouvernement annonçait des investissements totalisant 1,4 G$ sur trois ans dans la métropole. L'année précédente, c'était 1,6 G$.

Plusieurs projets importants qui faisaient partie des programmations routières précédentes ont pris fin, ce qui pourrait expliquer l'écart. Le recouvrement d'une partie de l'autoroute 720 derrière l'hôtel de ville a été complété cet automne. Le réaménagement de l'échangeur Dorval, un projet de 345 M$, est également terminé après de longs délais.

L'autoroute 40 accaparera l'essentiel des investissements pour les années à venir. On prévoit notamment de nouveaux travaux sur le pont de l'Île-aux-Tourtes, ciblé par plusieurs interventions depuis la découverte d'une fissure en 2015. Plusieurs viaducs seront aussi réparés.

Le ministère des Transports procédera également à la reconstruction de l'échangeur des autoroutes 13 et 40, dans l'arrondissement Saint-Laurent.

Certains travaux de maintien sont aussi prévus au pont-tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine. Les travaux majeurs prévus au Plan québécois des infrastructures devront toutefois attendre.