NOUVELLES
07/03/2018 06:47 EST | Actualisé 07/03/2018 06:47 EST

Les crimes économiques en forte hausse depuis 2016

Dans les 2 dernières années, 55 % des entreprises canadiennes auraient été touchées.

Getty Images

Les crimes économiques comme la cybercriminalité, le détournement d'actifs et la fraude à la consommation, sont en forte hausse au Canada selon ce que révèle un sondage de PricewaterhouseCoopers Canada (PwC) qui est publié mercredi.

Ce sondage révèle que 55 pour cent des entreprises canadiennes ont été victimes de crimes économiques au cours des 24 derniers mois, alors que ce pourcentage n'était que de 37 pour cent en 2016.

Au cours des deux dernières années, la cybercriminalité est devenue le crime économique le plus signalé au Canada, par 46 pour cent des organisations, devant le détournement d'actifs, 38 pour cent, et la fraude à la consommation, 26 pour cent.

Près de la moitié des organisations canadiennes estiment que la cybercriminalité a un effet plus perturbateur que tout autre type de crime économique sur leurs activités.

Domenic Marino, de PwC Canada, signale que les fraudeurs utilisent des méthodes plus complexes que jamais. Les organisations doivent donc être préparées à tous les niveaux, du personnel de première ligne à celui des services administratifs, en passant par les membres de la haute direction.

Voir aussi: