DIVERTISSEMENT
07/03/2018 17:27 EST | Actualisé 07/03/2018 17:28 EST

L'actrice de «Deadpool» Taylor Hickson poursuit une défiguration faciale sur le plateau de «Ghostland»

La poursuite prétend qu'elle «subira des pertes financières futures».

FREDERIC J. BROWN via Getty Images
Taylor Hickson, pictured with a visible scar on her left cheek in May 2017, says negligence led to her injury.

L'actrice de «Deadpool» Taylor Hickson poursuit Incident Productions Inc. pour des blessures faciales subies sur le plateau de «Ghostland» qui altéreront sa carrière.

Selon la poursuite, obtenue par Deadline mardi, Hickson s'est fait dire de frapper plus fort sur la porte de verre lors d'une scène émotive du film d'horreur indépendant, qui a été tourné à Winnipeg en décembre 2016.

Malgré l'assurance du réalisateur Pascal Laugier et d'un producteur qui soutenait que la scène était sécuritaire, Hickson a brisé le panneau de verre avec son poing et est tombée au travers des éclats, selon la poursuite. Elle a été amenée d'urgence à l'hôpital et a eu besoin de 70 points de suture sur le côté gauche de son visage. La photo ci-dessous montre l'entaille sur la joue de l'actrice. Toutefois, son avocat a soutenu au HuffPost américain que la «grande partie de l'ecchymose et de l'enflure» dans son visage était en vérité du maquillage ou une prothèse du tournage.

Hickson, une femme de 20 ans décrite par ses avocats comme une «actrice montante et occupée» avant l'accident, reste cicatrisée, soutient la poursuite. Elle a perdu des revenus lors de sa guérison et maintenant «a de la difficulté à trouver du travail en tant qu'actrice. Elle plaide qu'elle a et continuera de subir de futures pertes financières d'une valeur ayant à être prouvée au procès ou avant».

L'actrice, originaire de Kelowna, en Colombie-Britannique, a indiqué à Deadline qu'elle a aussi subi des dommages au-delà du physique. «Je vis beaucoup d'insécurité, de confusion, de douleur, de colère, et de tristesse que c'était mon dernier jour sur le plateau et qu'aucune mesure de précaution n'a été prise», a-t-elle confié.

Incident Productions «était en bas des standards légaux de soin qui est demandé d'une compagnie de production», a affirmé un des avocats de Hickson, Jason Harvey, dans un courriel au HuffPost. «Nous croyons que cet incident était facilement évitable et, malheureusement, a résulté en de significatives blessures pour Taylor.»

Le film est également titré «Incident in a Ghostland» et par coïncidence on y retrouve sur l'affiche une femme avec un visage brisé.

Ghostland

Selon une bande-annonce, il prendra l'affiche le 14 mars.

Hickson a joué le personnage de Meghan Orlovsky, qui dit au personnage de Ryan Reynolds, Wade Wilson, «tu es mon héros».

Ce texte initialement publié sur le HuffPost États-Unis a été traduit de l'anglais.