NOUVELLES
06/03/2018 07:30 EST | Actualisé 06/03/2018 07:32 EST

Le tourisme à Montréal a attiré plus de visiteurs (et plus d'argent) en 2017

2017 a été une bonne année, pour plusieurs raisons.

Matt277 via Getty Images

L'organisme Tourisme Montréal rapporte que tous les indicateurs de performance du tourisme ont progressé en 2017 à Montréal, tant sur le marché d'agrément que sur celui des affaires.

L'an dernier, Montréal a accueilli 11,1 millions de touristes, 5,1 pour cent de plus qu'en 2016. De plus, les dépenses touristiques sur l'ensemble de l'année ont augmenté de 9,7 pour cent, à 4 milliards $.

L'organisme précise que le tourisme international a poursuivi sa croissance, avec une augmentation de 11 pour cent des arrivées d'outre-mer aux frontières du Québec en 2017. Selon le Conference Board du Canada, le tourisme en provenance de la France, le principal marché de la métropole québécoise, a progressé de 9 pour cent tandis que celui en provenance de Chine a fait un bond de 33 pour cent.

Les arrivées en avion provenant des États-Unis ont connu la croissance la plus marquée avec 11,9 pour cent. La hausse totale moyenne pour l'ensemble de l'année sur ce marché a été de 4,8 pour cent.

Le trafic à l'Aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau a totalisé 18,2 millions de passagers, 9,5 pour cent de plus qu'en 2016. La croissance du volume de passagers internationaux à Montréal-Trudeau en 2017 a été de 13,5 pour cent.

Pour sa part, l'Association des hôtels du Grand Montréal rapporte que le taux d'occupation moyen des hôtels a été de 76,5 pour cent pour un tarif moyen de 184,31 $ pour 2017. Le tarif moyen hôtelier estival a augmenté en un an de 11,7 pour cent.

En ce qui concerne le tourisme d'affaires, Tourisme Montréal a inscrit plus de 380 000 nuitées confirmées en hébergement commercial, une hausse de 15 pour cent sur 2016.

Yves Lalumière, président-directeur général de Tourisme Montréal, conclut que l'année 2017 aura été un tremplin pour le rayonnement international de Montréal et que le tourisme a été parmi les secteurs les plus porteurs de l'économie montréalaise.

M. Lalumière cite plusieurs facteurs pour expliquer le bilan de l'année dernière, dont l'ajout de nouvelles liaisons aériennes directes.

Il a deux mois, Tourisme Montréal disait s'attendre à ce qu'encore plus de touristes viennent à Montréal en 2018. Ses prévisions faisaient alors état de plus de 11,6 millions de touristes cette année et de dépenses touristiques de 4,3 milliards $.

Galerie photo
Nuit Blanche 2018
Voyez les images