NOUVELLES
06/03/2018 16:22 EST | Actualisé 06/03/2018 16:23 EST

Four Loko reporte sa mise en marché au Québec

Le décès d'Athena Gervais motive l'entreprise à agir de cette façon.

fourloko.com

Après le décès d'une adolescente de 14 ans qui avait consommé un produit semblable au sien, la compagnie américaine derrière les boissons alcoolisées sucrées Four Loko, Phusion, retarde la mise en marché de son produit au Québec jusqu'à nouvel ordre.

Par voie de communiqué, Phusion indique mardi vouloir «contribuer au débat qui a cours actuellement au Québec sur certains breuvages alcoolisés et leur accessibilité aux personnes mineures et apporter des précisions au sujet de ses produits».

L'entreprise offre «ses plus sincères condoléances» à la famille et aux amis d'Athena Gervais. «Ce triste accident témoigne du sérieux des enjeux reliés à la consommation inappropriée d'alcool telle que l'abus et la consommation par des personnes mineures», conçoit le concepteur de la boisson sucrée Four Loko.

Phusion rappelle également que son produit, contrairement à la boisson FCKD UP, ne contient pas d'agent stimulant. «Cela fait maintenant plus de huit ans que Phusion a volontairement reformulé Four Loko pour en éliminer tous les stimulants, y compris la caféine, le guarana et la taurine», expose le fabricant.

Phusion dit vouloir travailler avec les autorités pour éviter la consommation de tels produits chez les mineurs et pour promouvoir la consommation responsable.