DIVERTISSEMENT
06/03/2018 14:53 EST | Actualisé 06/03/2018 14:53 EST

Un cri du cœur de Patrice Coquereau pour les «vieux» acteurs

Coup d'épée dans l'eau ou début d'un mouvement de solidarité?

Facebook/Patrice Coquereau Officiel

Le comédien Patrice Coquereau n'hésite pas à utiliser ses réseaux sociaux pour dénoncer des situations qui lui semblent injustes.

Après avoir vivement invectivé Guy A.Lepage sur Twitter, l'automne dernier, après un rendez-vous manqué à Tout le monde en parle, Coquereau y va aujourd'hui d'un autre cri du cœur, cette fois concernant les acteurs vieillissants.

L'homme a partagé, sur Facebook, LinkedIn et Twitter, une réflexion sur son propre sort qui, espère-t-il probablement - on le devine -, fera réfléchir les décideurs de la télévision d'ici sur le traitement réservé aux créateurs d'expérience. C'est, du moins, ce qu'on comprend de son message, somme toute plutôt flou.

«Le monde change et le monde a changé. Il est désormais possible de neutraliser le mauvais sort et des idées et conceptions arrêtées sur le parcours prévisible d'un artiste de plus de 50 ans (...) Producteurs et diffuseurs, vous ne soupçonnez pas à quel point les «vieux» sont et seront désormais une mine d'or pour vous», écrit en substance Patrice Coquereau.

Coup d'épée dans l'eau ou début d'un mouvement de solidarité? Quoi qu'il en soit, Patrice Coquereau a de quoi être heureux professionnellement, ces jours-ci, puisqu'il vient de terminer la série de représentations de la pièce Les Fourberies de Scapin, au Théâtre du Nouveau Monde (TNM). Sa web-série Les loges, dont il est le concepteur et le visage principal, est également toujours en ligne sur la plateforme Véro.tv de Tou.tv.

Voici sa missive complète.

À voir également :