POLITIQUE
02/03/2018 21:39 EST | Actualisé 02/03/2018 21:39 EST

Ottawa a prévu 173 M $ pour les demandeurs d'asile

Mis il se fait rassurant.

Photothek via Getty Images Files

Même s'il a prévu 173 millions $ dans son plus récent budget pour les demandeurs d'asile qui franchissent la frontière de façon irrégulière, le gouvernement libéral précise qu'il ne s'attend pas nécessairement à une recrudescence de ce mouvement migratoire cette année.

Mark Holland, secrétaire parlementaire du ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, a indiqué vendredi que le gouvernement fait simplement preuve de prévoyance, et non de clairvoyance, pour les deux prochaines années.

De son côté, le ministre de l'Immigration, Ahmed Hussen, a expliqué que cette enveloppe permettrait d'assurer le bon fonctionnement du plan de contingence mis en place l'été dernier pour faire face à une vague de réfugiés à la frontière.

Plus de 20 000 personnes en provenance des États-Unis ont franchi l'an dernier la frontière — surtout au Québec — pour demander l'asile. Le gouvernement fédéral a dû ériger des chapiteaux et déployer sur place des dizaines de fonctionnaires et de policiers afin de répondre à une telle vague.

Depuis le début de cette année, plus de 1500 personnes ont été interceptées par la Gendarmerie royale du Canada en franchissant la frontière ailleurs que par un poste officiel.

La porte-parole conservatrice en matière d'immigration, Michelle Rempel, estime que les libéraux devraient endiguer l'afflux de demandeurs plutôt que de se contenter de dépenser davantage de fonds publics.

VOIR AUSSI: