NOUVELLES
02/03/2018 16:47 EST | Actualisé 02/03/2018 16:48 EST

Le DPCP ne porte pas en appel l'acquittement de Tony Accurso

L'homme d'affaires doit encore subir un autre procès.

La Presse canadienne/Ryan Remiorz

Tony Accurso n'aura pas à se débattre en Cour d'appel: le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) a décidé de ne pas en appeler de son acquittement, prononcé au terme de son procès pour abus de confiance.

L'entrepreneur avait été accusé d'avoir offert des voyages et de l'argent à l'ex-maire de Mascouche Richard Marcotte pour obtenir des contrats pour son entreprise.

Le 6 février dernier, un jury a acquitté l'homme d'affaires, après de brèves délibérations, au palais de justice de Joliette.

Le DPCP a annoncé vendredi avoir décidé, «après une analyse minutieuse du dossier», de ne pas porter ce verdict en appel.

Initialement accusé de six chefs d'accusation, Tony Accurso ne faisait face qu'à un seul chef lors de ce procès, soit celui d'abus de confiance.

L'homme d'affaires doit encore subir un autre procès concernant un système de ristournes sur des contrats de construction à Laval.