NOUVELLES
02/03/2018 19:13 EST | Actualisé 02/03/2018 19:15 EST

Gary Bettman brosse un sombre tableau de l'avenir financier des Flames

Il a affirmé qu'il n'était pas là pour faire des menaces.

USA Today Sports / Reuters
Gary Bettman

Le commissaire de la LNH, Gary Bettman, affirme que la situation financière des Flames de Calgary continue de se détériorer alors que l'équipe évolue toujours au vieillissant Scotiabank Saddledome. Mais il a répété qu'il ne prévoit pas un changement de situation bientôt.

Bettman s'est entretenu avec des journalistes à Calgary dans le cadre de sa tournée dans l'Ouest canadien.

Il a affirmé qu'il n'était pas là pour faire des menaces, mais il a brossé un sombre tableau de l'avenir financier des Flames s'ils continuent d'opérer dans le plus vieux édifice de la LNH.

Bettman a déclaré que les Flames contribuaient au programme de partage des revenus de la LNH, mais qu'ils sont devenus de plus en plus dépendants de ce dernier.

Il a précisé que si la situation actuelle se poursuit, cela pourrait affecter la compétitivité et la stabilité financière des Flames.

«C'était déjà l'une des 10 meilleures équipes, Calgary est l'un de nos excellents marchés, mais encore une fois, c'est le problème de l'édifice», a déclaré Bettman.

Le maire de Calgary, Naheed Nenshi, a prétendu que la proposition des Flames pour un amphithéâtre de 500 millions impose un lourd fardeau fiscal à la ville. Mais les Flames affirment que le plan de la ville prévoit que l'équipe supporte le coût total de la construction.

«Il n'y a rien d'autre que je puisse vous dire, ce bâtiment est le plus vieux de la ligue et il n'y a aucune perspective de le remplacer», a ajouté Bettman.

VOIR AUSSI: