DIVERTISSEMENT
28/02/2018 21:09 EST | Actualisé 02/03/2018 14:13 EST

«Tout le monde en parle» : les invités de ce dimanche

La semaine dernière, Tout le monde en parle reprenait l’antenne après deux semaines de pause olympique.

Dure semaine pour Martine Ouellet, qui vient de voir sept membres du Bloc québécois quitter le parti qu'elle dirige depuis moins d'un an en remettant en question ses qualités de chef. Apparemment toujours debout dans la tempête, la politicienne, qui réitère qu'elle restera quand même en poste, ira offrir sa version des faits à Tout le monde en parle, dimanche.

De retour de PyeongChang, les athlètes Kim Boutin, Samuel Girard, Sébastien Toutant et Max Parrot, tous médaillés, seront aussi de passage à la table de Guy A.Lepage pour revenir sur leurs Jeux olympiques victorieux. Seront en outre au rendez-vous le chef du Nouveau Parti Démocratique (NPD), Jagmeet Singh, le journaliste et animateur René Homier-Roy, qui lance sa biographie Moi, la danseuse et chorégraphe Kim Gingras, qui est présentement juge à Danser pour gagner, à V, et le très admiré Hubert de Hubert et Fanny, Thomas Beaudoin.

La semaine dernière, Tout le monde en parle reprenait l'antenne après deux semaines de pause olympique. 888 000 téléspectateurs ont resouhaité la bienvenue à Guy.A et Dany, tandis que La voix pétaradait, à TVA, devant 1 881 000 adeptes. La rediffusion de la cérémonie de clôture des Jeux, à 18h, a intéressé 699 000 personnes, tandis que Vlog fouillait le web avec 986 000 habitués. À 21h15, 1 151 000 curieux se sont branchés à la Conversation secrète de Paul Arcand avec Normand Brathwaite, qui y est allé de confidences absolument fascinantes en jasant de sa dépression du milieu des années 2000, de ses envies de suicide, de pédophilie et de drogue dans le milieu artistique, de racisme, des déboires de ses enfants et de sa séparation médiatisée d'avec Johanne Blouin.

L'émission est diffusée à 20h, à Radio-Canada.

Galerie photo«Tout le monde en parle», les invités du 4 mars 2018 Voyez les images