NOUVELLES
27/02/2018 07:09 EST | Actualisé 27/02/2018 11:35 EST

Comcast offre 29,5 milliards $US pour Sky

Des géants des médias s'affrontent à coups de milliards.

Le mastodonte américain Comcast, qui possède déjà le réseau de télévision NBC et le studio de cinéma Universal, se lance dans la mêlée pour acheter la chaîne britannique Sky.

Comcast offre l'équivalent de 29,5 milliards $ US pour Sky. La proposition de Comcast correspond à 12,50 livres sterling par action de Sky, soit 16 pour cent de plus que l'offre présentée par le géant 21st Century Fox de Rupert Murdoch.

Le patron de Comcast, Brian Roberts, a dit que Sky est une "compagnie exceptionnelle" qui rehausserait l'empreinte mondiale de Comcast.

Il a rappelé que Comcast est déjà solidement implanté à Londres et dit qu'il utiliserait Sky comme "tremplin" pour stimuler sa croissance en Europe.

Sky a des activités au Royaume-Uni, en Autriche, en Allemagne, en Irlande et en Italie. Elle compte 22,5 millions de clients et sa programmation comprend des joyaux comme "Game of Thrones" et le football de la Premier League anglaise.

La tentative de Fox de mettre la main sur la participation de 61 pour cent qu'il ne contrôle pas déjà dans Sky a été freinée par des problèmes réglementaires au Royaume-Uni. L'agence responsable de la concurrence a déjà conclu, de manière préliminaire, que l'achat de Sky par Fox donnerait à la famille Murdoch trop d'emprise sur les médias britanniques, puisqu'elle contrôle déjà des quotidiens comme le Times et le Sun.

L'offre de Fox pour Sky s'inscrit dans le cadre plus large de la tentative de Disney d'avaler Fox pour 52,4 milliards $ US. L'intervention de Comcast pourrait maintenant compliquer l'achat de Fox par Disney.

Comcast souhaitait lui aussi mettre la main sur des portions de Fox. Son offre pour Sky pourrait représenter une tentative plus directe d'acheter des avoirs médiatiques en Europe, selon des analystes.