POLITIQUE
27/02/2018 18:13 EST | Actualisé 27/02/2018 18:16 EST

Le budget fédéral prévoit des approches ciblées pour les groupes d'Autochtones

Dans l'effort national de réconciliation avec les Autochtones en général.

Chris Wattie / Reuters

Le gouvernement fédéral consacrera des milliards de dollars dans l'effort national de réconciliation avec les Autochtones en général, mais il ciblera aussi des dossiers qui touchent plus particulièrement les Premières Nations, les Inuits et les Métis.

Dans son budget déposé mardi, le gouvernement réserve 4,7 milliards $ sur cinq ans pour soutenir principalement l'aide à l'enfance et aux familles, le logement et la santé, mais aussi pour accompagner les Autochtones vers l'autonomie gouvernementale.

"Notre gouvernement croit que la dimension la plus importante de notre avenir qui doit être améliorée, comparativement à notre passé, concerne la relation entre le Canada et les peuples autochtones", a soutenu le ministre des Finances, Bill Morneau, dans son discours en Chambre.

"Ce budget investit dans de nouveaux outils pour aider les nations à se rebâtir et à accélérer l'autodétermination et l'autonomie gouvernementale fondées sur la reconnaissance des droits des Autochtones pour que, dans notre avenir partagé, les peuples autochtones aient le contrôle de leur destin et prennent leurs propres décisions à l'égard de leur avenir."

Le troisième budget du gouvernement libéral de Justin Trudeau prévoit des investissements d'environ 1,4 milliard $ sur six ans pour aider les enfants autochtones en familles d'accueil, et pour encourager la réunification des familles.

Cet engagement fait suite au "sommet d'urgence" tenu plus tôt cette année. Les enfants autochtones de moins de 14 ans comptent pour moins de huit pour cent des enfants de cette tranche d'âge au pays, mais pour plus de la moitié de tous les enfants placés en familles d'accueil.

Par ailleurs, le gouvernement libéral poursuit sa tendance amorcée il y a deux ans et s'adresse aussi aux trois grands groupes d'Autochtones de façon distincte et ciblée.

Ainsi, les communautés inuites recevront 400 millions $ sur 10 ans pour le logement, 27,5 millions $ sur cinq ans pour éliminer la tuberculose dans le Grand Nord, et 82 millions $ sur 10 ans pour mener des enquêtes sur la santé dans les communautés. Les Métis, de leur côté, obtiennent 500 millions $ sur 10 ans pour élaborer une stratégie sur le logement, et 10 millions $ pour favoriser l'éducation postsecondaire.

Le gouvernement Trudeau propose aussi de fournir un financement de 101,5 millions $ sur cinq ans pour faciliter la reconstitution des nations autochtones.

Le gouvernement accorde par ailleurs près de 24 millions $ sur cinq ans à Parcs Canada afin d'"intégrer les points de vue, l'histoire et le patrimoine autochtones à l'information disponible aux parcs nationaux, aux aires marines de conservation et aux lieux historiques".

VOIR AUSSI: