DIVERTISSEMENT
26/02/2018 11:19 EST | Actualisé 26/02/2018 11:29 EST

Refusée à «La Voix» l'an dernier, elle conquit les quatre coachs cette fois-ci

Éric Lapointe a fait ce qu'il fallait pour se faire pardonner...

Instagram/lavoixtva

La semaine dernière, la deuxième ronde des auditions à l'aveugle nous a donné plusieurs performances marquantes. Mais cette semaine, une candidate a vraiment volé la vedette. Si l'on ne disposait que d'un seul mot pour parler du passage de Stéphanie Veillette à La Voix, hier soir, on utiliserait «rédemption». La chanteuse à l'incroyable voix technique et rock and roll a prouvé aux coachs qu'elle avait beaucoup à leur offrir, un an après s'être cognée à quatre dossiers de chaises lors de son premier passage sur la scène des studios Mels.

Son interprétation de la chanson You Shook Me All Night Long du groupe AC/DC a obligé Garou, Lara Fabian, Éric Lapointe et Alex Nevsky à se retourner, séduits par le timbre mélodieux et puissant de Stéphanie.

L'appel du rock était d'ailleurs si fort pour Éric Lapointe qu'il n'a fait ni une ni deux pour se faire pardonner son refus de l'année dernière en laissant son siège à la chanteuse afin qu'elle puisse lui donner une bonne leçon. Nous avons alors eu droit à une performance impromptue du classique N'importe quoi.

Elle a annoncé son allégeance éternelle à Éric Lapointe en dévoilant son tatouage «Poussée par le vent» sur son bras gauche.

Cliquez ici pour revoir la troisième ronde des auditions à l'aveugle.

Pour plus de nouvelles de stars, rendez-vous sur HollywoodPQ.

À voir également :