Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

La Hongrie exige la démission du Haut Commissaire de l'ONU aux droits de l'Homme

Le ministre hongrois des Affaires étrangères a demandé lundi la démission du Haut Commissaire de l'ONU aux droits de l'Homme pour avoir accusé le Premier ministre hongrois Viktor Orban de xénophobie et racisme.

"Il est très inapproprié que des responsables de l'ONU accusent des Etats membres et des leaders élus démocratiquement. Il est évident que Zeid (Ra'ad Al Hussein) doit démissionner", a déclaré Peter Szijjarto dans un discours enflammé devant le Conseil des droits de l'homme à Genève.

apo/gca/sg

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.