Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Intempéries aux Canaries: des Allemands ont dormi dans une grotte

Huit Allemands en vacances sur l'île espagnole de Tenerife (Canaries) ont dû passer la nuit de dimanche à lundi dans une grotte en raison des intempéries qui les ont bloqués sur une plage, ont indiqué les secours, prévoyant de les évacuer lundi.

Ces touristes "ne pouvaient pas quitter la plage (de Masca, dans le sud de Tenerife, ndlr) en raison de la quantité d'eau" générée par les intempéries, a indiqué une porte-parole du centre de coordination des secours de l'archipel espagnol des Canaries, située dans l'Atlantique, au large de l'Afrique.

"Ils ont passé la nuit dans une grotte, en compagnie d'un berger", a expliqué cette source.

Les sauveteurs mobilisés dimanche avaient constaté qu'ils ne pouvaient pas évacuer les huit touristes "en toute sécurité", selon cette source. Lundi matin, ils évaluaient "le meilleur moyen de leur venir en aide", selon le centre 112.

Les alertes "pluies" et "vents" ont cependant été levées dimanche soir aux Canaries, alors que la journée avait été marquée par de très nombreux incidents: chutes d'arbres, éboulements, coupures temporaires d'électricité, etc.

Par ailleurs, 900 touristes ont passé la nuit de dimanche à lundi dans des hôtels de l'île de Tenerife parce que leurs vols avaient été reportés, en raison de la mauvaise visibilité.

Cependant, les deux aéroports de Tenerife avaient recommencé à fonctionner normalement dès dimanche en fin d'après-midi et "les touristes pourront retourner dans leur pays au cours de la journée de lundi", a indiqué à l'AFP un porte-parole de l'administration locale insulaire, le Cabildo de Tenerife.

lbx/mbx/phv

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.