BIEN-ÊTRE
26/02/2018 09:17 EST | Actualisé 26/02/2018 09:17 EST

À la Fashion Week de Milan, la nièce de la princesse Diana a défilé pour la marque Dolce & Gabbana

Un clin d'œil à sa tante décédée?

Un vent royal a soufflé chez Dolce & Gabbana. À l'occasion du dernier défilé de la marque italienne, qui s'est tenu dans le cadre de la Fashion Week de Milan ce dimanche 25 février, Kitty Spencer, la nièce de la Princesse Diana, était invitée à fouler le sol du podium.

Elle a fait deux apparitions remarquées. La première, dans une robe grise scintillante, qui a sans doute rappelé le thème "Secrets & Diamonds" du show.

Dans la seconde, la jeune femme de 27 ans était couronnée d'un imposant diadème et vêtue d'une robe bleue claire, semi-transparente, recouverte de ce qui semble être des anges.

Getty Images for Dolce & Gabbana

Elle a tenu à remercier les deux créateurs de la marque dans une photo aux côtés de Stefano Gabbana, partagée sur son compte Instagram: "Félicitations à ces deux hommes qui donnent le meilleur d'eux-mêmes avec tant de gentillesse et d'amour. Le spectacle d'aujourd'hui a été une expérience inoubliable. Vous êtes des génies et votre créativité n'a pas de limites."

La cousine des Princes Harry et William n'est pas mannequin de profession. Toutefois, ce n'est pas la première fois qu'elle défilait pour la même marque de luxe. Au mois de septembre 2017, la maison italienne l'avait invitée dans le cadre de sa campagne dédiée aux Millennials. Elle était également apparue sur le podium d'un défilé spécial de Dolce & Gabbana, en collaboration avec la boutique londonienne Harrods, au mois de novembre.

Outre la présence de la jeune femme, qui a documenté toute son expérience de mannequin d'un jour sur Instagram, d'autres invitées de prestige, moins connues en France, ont été aperçues sur le podium. Parmi elles, il y avait la photographe Bee Beardsworth, la musicienne de 18 ans Maddi Waterhouse et la rédactrice en chef de l'édition italienne de Grazia Silvia Grilli.

La mode et la famille royale d'Angleterre ont une longue histoire derrière elles. Longtemps avant Kitty Spencer, la Princesse Diana était déjà très courtisée des marques de luxe. Elle s'était jouée du protocole que lui imposait ses fonctions. Une exposition sur ses tenues vestimentaires lui est dédiée au palais de Kensington, jusqu'au 28 février. En septembre 2017, la marque Off-White s'était inspirée des costumes de l'ancienne épouse du Prince Charles pour l'une de ses collections.

À VOIR AUSSI