DIVERTISSEMENT
24/02/2018 10:04 EST | Actualisé 24/02/2018 10:07 EST

Qui a tué Tupac et B.I.G.? Une nouvelle série rouvre l'enquête

Mêlant gloire, rivalité, trahison et corruption policière, les histoires des deux rappeurs ont tout pour plaire au grand public.

Instragram-Tupac Shakur/Getty

"Qui a tué 2Pac et Biggie?": la question que se posent les amateurs de rap depuis des années reste toujours sans réponse. Une nouvelle série télévisée en 10 épisodes va pourtant tenter d'élucider le mystère.

"Unsolved: The Murders of Tupac and the Notorious B.I.G.", diffusée à partir de la semaine prochaine sur la chaîne USA Network, va rouvrir l'enquête sur la mort des deux légendes rivales du rap, Tupac Shakur et Biggie Smalls, assassinées il y a plus de vingt ans aux Etats-Unis.

Mêlant gloire, rivalité, trahison et corruption policière, les histoires des deux rappeurs, fauchés au sommet de leur carrière, ont tout pour plaire au grand public.

Anciens amis, Christopher Wallace (alias Biggie Smalls ou The Notorious B.I.G.) et Tupac Shakur sont entrés en conflit, avant d'être abattus dans des circonstances toujours non-élucidées.

Tupac, qui représentait la Californie et le label Death Row, même s'il venait de la côte Est, a trouvé la mort le 13 septembre 1996 à Las Vegas.

Biggie, originaire de Brooklyn à New York et signé sur le Bad Boy Records, a pour sa part été tué à Los Angeles, le 9 mars 1997.

La disparition de ces deux légendes du hip-hop a souvent été associée à la rivalité entre les deux labels, qui a peut-être été exagérée à des fins commerciales. Cela n'a pas empêché les artistes des deux camps d'échanger insultes et provocation par morceaux interposés et de gonfler les muscles - voire sortir les armes - lors de confrontations à des cérémonies de remises de prix.

Depuis, le mythe autour de ces deux figures de proue de l'âge d'or du rap américain (les années 90) passionne spectateurs et producteurs. Plusieurs documentaires ont déjà été réalisés sur eux et leurs vies ont été racontées au cinéma: "Notorious BIG" en 2009 pour l'un, "All Eyez On Me" en 2017 pour l'autre.

"Unsolved" suit les deux enquêtes séparées des policiers Greg Kading (Josh Duhamel) et Russell Poole (Jimmi Simpson).

"Notre série c'est: 'Voilà un point de vue, en voilà un autre, puis un autre et encore un autre'. Si vous les prenez tous ensembles vous comprendrez ce qui s'est passé. On le raconte enfin dans 'Unsolved'", a promis Jimmi Simpson ("Westworld", "House of Cards") à l'AFP.

Dans la vraie vie, son personnage a passé sa carrière "à comprendre pourquoi justice n'a pas été rendue", ajoute-t-il. Russell Poole est décédé en 2015, sans avoir réussi à élucider le meurtre de Biggie.

Quel rôle pour Suge Knight?

Dans un documentaire de 2002, ces policiers ont fait part de leur conviction: Suge Knight, le patron de Death Row, le label de Tupac, a orchestré les deux assassinats, et la police de Los Angeles, la LAPD, l'a couvert.

Un ancien policier corrompu de Los Angeles, David Mack, a été accusé par la famille de Biggie d'avoir participé à la mort du New Yorkais. La plainte n'a pas abouti.

Le documentaire de 2002 raconte comment Russell Poole a été évincé de la police de Los Angeles alors qu'il s'évertuait à suivre cette piste, contre l'avis de ses supérieurs.

Son partenaire Fred Miller, interprété dans la série de 2018 par Jamie McShane ("Sons of Anarchy"), a témoigné devant un jury fédéral en 2005 qu'un ancien camarade de cellule de Suge Knight avait raconté que ce dernier avait reconnu le meurtre de Tupac.

Suge Knight, qui a été emprisonné plusieurs fois, est actuellement sous les verrous, accusé d'avoir tué en janvier 2015 un ancien ami et partenaire en affaires.

Pour la bande originale de la série, Lyah LeFlore, chargée de la supervision musicale, s'est assurée les services de Easy Mo Bee, un des rares producteurs à avoir collaboré avec les deux rappeurs de leur vivant.

"A voir l'impact qu'ont eu leurs décès, et le vide laissé 20 ans après leur mort - personne n'a été capable de les remplacer musicalement - je pense que c'est un hommage au talent artistique et à la grande musique", explique-t-elle.

Christopher Wallace et Tupac Shakur avaient respectivement 24 et 25 ans au moment de leur mort.