NOUVELLES
24/02/2018 12:10 EST | Actualisé 24/02/2018 12:10 EST

Résumé des activités du 24 février à Pyeongchang

Voici ce qui s'est passé durant la journée de samedi.

Ester Ledecka
Jorge Silva / Reuters
Ester Ledecka

Ester Ledecka, de la République Tchèque, a remporté sa deux médailles d'or dans deux sports différents. Après avoir causé la surprise en ski alpin féminin, en obtenant l'or au Super-G, elle a mis la main sur l'or en surf des neiges, sa discipline de prédilection, lors du slalom géant en parallèle.

Ester Ledecka est la première à remporter des médailles d'or dans les deux sports. Elle était favorite de l'épreuve de surf des neiges, mais n'avait jamais été une véritable menace en ski alpin jusqu'à maintenant.

En surf des neiges, elle a devancé l'Allemande Selina Joerg, lors de la grande finale, par un écart de 0,46 secondes. Une victoire beaucoup plus confortable que l'écart de 0.01 seconde qui lui a valu l'or au super-G en ski alpin.

L'équipe des États-Unis a remporté la médaille d'or olympique en curling masculin dans une victoire surprise, mais décisive contre la Suède.

Le capitaine John Shuster a mené les Américains vers une victoire de 10 à 7, samedi, pour mettre la main sur la deuxième médaille seulement dans l'histoire des États-Unis au curling.

John Shuster faisait d'ailleurs partie de l'équipe qui a remporté la médaille de bronze, en 2006, au Jeux olympiques de Turin.

John Shuster a notamment réalisé une double sortie bonne pour cinq points au 8e bout. Un compte excessivement rare qui a permis aux États-Unis de prendre l'avance 10-5 et de s'assurer de la victoire.

Chez les dame, Sud-Coréennes et Suédoises vont s'affronter pour l'or, dimanche. Les Japonaises ont gagné le bronze en battant les Britanniques, 5-3.

La troisième place de la Norvège à l'épreuve de ski alpin mixte par équipe a permis au pays d'établir un nouveau record olympique d'hiver avec une récolte de 38 médailles.

La Norvège mène le tableau des médailles avec une collection de 13 médailles d'or, 14 médailles d'argent et 11 médailles de bronze.

Les Norvégiens ont brisé le record détenu par les États-Unis depuis les Jeux olympiques de Vancouver, en 2010, où ils avaient obtenu 37 médailles.

Iivo Niskanen a remporté la première médaille d'or de la Finlande aux Jeux olympiques de Pyeongchang.

L'athlète de ski de fond a battu le Russe Alexander Bolshunov grâce à un excellent sprint final au 50 kilomètres en départ groupé, samedi.

Un autre athlète olympique de Russie, Andrey Larkov, a obtenu le bronze. La Norvège a été privée d'un podium pour la première fois en 11 épreuves de ski de fond à Pyeongchang.

Avec environ 11 kilomètres à faire, l'épreuve s'est transformée en une course à deux pour la médaille d'or.

Le duo s'est installé plus d'une minute devant le reste du peloton, puis Iivo Niskanen a ouvert la machine pour distancer Alexander Bolshunov dans le dernier kilomètre. Ce dernier n'avait plus les réserves d'énergie nécessaires pour suivre la cadence du Finlandais.

Iivo Niskanen a complété les 50 kilomètres en 2 heures, 8 minutes, 22,1 secondes.

Le Norvégien Johannes Hoesflot Klaebo, a renoncé à participer à l'épreuve et a préféré rentrer chez lui. Il aurait pu devenir le seul athlète des JO de Pyeongchang a remporté quatre médailles d'or.

Le Canadien Sébastien Toutant a décroché la première médaille d'or olympique de l'épreuve du big air en surf des neiges.

Avec un pointage de 174,25 points, il a devancé l'Américain Kyle Mack qui a obtenu 168,75 points et le Britannique Billy Morgan.

La foule présente pour l'événement était en liesse au centre de saut à ski Alpensia.

Le Canada a prévalu dans le match de bronze en hockey masculin, battant les Tchèques 6-4.

Au départ groupé en patinage de vitesse, la Japonaise Nana Takagi a décroché l'or, alors que la Coréenne Bo-Reum Kim a mérité l'argent et la Néerlandaise Irene Schouten le bronze.

Chez les hommes, le Sud-Coréen Lee Seung-Hoon s'est imposé devant Bart Swings, de la Belgique, et Koen Verweij, des Pays-Bas.

Les médaillés du Canada aux JO de Pyeongchang