NOUVELLES
23/02/2018 11:33 EST | Actualisé 23/02/2018 11:35 EST

Qui sera le porte-drapeau du Canada lors de la cérémonie de clôture des Jeux olympiques de Pyeongchang?

Le choix n'est pas facile!

Mikaël Kingsbury
Sean M. Haffey via Getty Images
Mikaël Kingsbury

Plus d'une semaine s'est déroulée depuis que Mikael Kingsbury est descendu vers l'or aux Jeux olympiques de Pyeongchang, prouvant à la planète qu'il est véritablement le "King des bosses".

Les Jeux d'hiver se termineront dimanche, et les spéculations vont bon train quant à l'athlète qui sera choisi pour porter le drapeau canadien dans le stade de Pyeongchang, lors de la cérémonie de clôture.

Les bobeuses Kaillie Humphries et Heather Moyse avaient porté le drapeau en fin de Jeux à Sotchi, en 2014, et les danseurs sur glace Tessa Virtue et Scott Moir l'avaient fait lors de la cérémonie d'ouverture en Corée du Sud.

Kingsbury fait partie des favoris, mais le Canada aura l'embarras du choix lorsque viendra le temps de faire sa sélection. Voici quelques possibilités.

Mikaël Kingsbury

L'athlète de Deux-Montagnes est considéré comme le skieur acrobatique le plus accompli du pays. Détenteur de six titres en Coupe du monde, le skieur de 25 ans n'avait besoin que d'une victoire olympique pour compléter sa collection. Avec une descente sans faille, il a donné au Canada un troisième titre olympique consécutif, après les victoires d'Alexandre Bilodeau en 2010 et en 2014.

Kelsey Serwa

Le Canada est toujours monté sur la première marche du podium olympique en ski cross féminin depuis que l'épreuve a fait ses débuts aux Jeux en 2010, à Vancouver. Kelsey Serwa, 25 ans, de Kelowna en Colombie-Britannique, avait remporté l'argent à Sotchi, et a fait encore mieux cette année en Corée du Sud avec une médaille d'or.

Les médaillés du Canada aux JO de Pyeongchang

Kim Boutin

La Sherbrookoise de 23 ans a repris le flambeau en courte piste, accumulant trois médailles à Pyeongchang: l'argent au 1000 mètres et le bronze au 500 mètres et au 1500 mètres. Boutin est passée par toute la gamme d'émotions aux Jeux, après avoir reçu des menaces de mort sur les réseaux sociaux lorsque la vedette sud-coréenne Minjeong Choi a été disqualifiée au 500 mètres et que certains partisans sud-coréens ont blâmé la Canadienne.

Mark McMorris

McMorris a gagné le bronze derrière son compatriote Maxence Parrot à l'épreuve de slopestyle en surf des neiges, mais sa simple participation aux Jeux est un exploit en soi. L'athlète de 24 ans de Regina a frôlé la mort il y a moins d'un an à la suite d'un accident de planche à neige.

Alex Gough

La lugeuse de 30 ans a remporté la première médaille olympique de l'histoire du Canada en luge - une médaille de bronze - avant d'aider l'équipe du relais à gagner l'argent.

Cassie Sharpe

La skieuse acrobatique a remporté l'épreuve de demi-lune après avoir dominé les deux premières descentes, de sorte qu'elle savait déjà qu'elle avait l'or avant même d'amorcer sa dernière descente. Après sa victoire, elle a rendu hommage à la regrettée Sarah Burke, qui a longtemps plaidé pour l'inclusion du sport aux Olympiques.

Ted-Jan Bloemen

Bloemen a patiné vers l'or au 10 000 mètres et l'argent au 5000 mètres de patinage de vitesse longue piste, et il estime que c'est sa décision de s'installer au Canada il y a quatre ans qui lui a permis de monter sur le podium. Le Néerlandais d'origine a quitté son pays en 2014 et depuis son arrivée à Calgary, il a établi des records mondiaux sur les deux distances.

Samuel Girard

La recrue de Ferland-et-Boilleau a mis la main sur l'or après une course chaotique au 1000 mètres sur courte piste. Le patineur de vitesse de 21 ans était passé en finale lorsque son compatriote Charles Hamelin avait été disqualifié en demi-finale. Il a également obtenu le bronze au relais 5000 mètres.

Brady Leman

Le skieur de 31 ans de Calgary s'était fracturé une jambe aux Jeux de Vancouver en 2010 et avait pris le quatrième rang quatre ans plus tard à Sotchi. Il a finalement remporté l'or en ski cross à Pyeongchang, dans une course qui a envoyé plusieurs skieurs à l'hôpital, dont son compatriote Christopher Del Bosco.

Meagan Duhamel et Eric Radford

Leur sélection comme porte-drapeau est peu probable compte tenu que deux autres patineurs artistiques ont déjà eu cet honneur à la cérémonie d'ouverture. Le duo a cependant connu de bons Jeux, remportant le bronze en couple et aidant le Canada à mettre la main sur l'or à l'épreuve par équipe. Radford a également fait les manchettes en devenant le premier athlète masculin ouvertement gay à remporter une médaille d'or olympique.

À voir également: