NOUVELLES
23/02/2018 06:42 EST | Actualisé 23/02/2018 06:57 EST

La défenseure Jocelyne Larocque admet qu'elle regrette avoir retiré sa médaille

Elle a avoué que les émotions avaient pris le dessus.

Bruce Bennett via Getty Images

La défenseure canadienne Jocelyne Larocque a admis qu'elle regrettait avoir retiré sa médaille immédiatement après qu'on lui a remise, à la suite de la défaite crève-coeur du Canada face aux États-Unis en finale de hockey féminin aux Jeux olympiques de Pyeongchang.

Par le biais d'un communiqué publié par Hockey Canada, Larocque a tenu à s'excuser au Comité international olympique (CIO), à la Fédération internationale de hockey sur glace (IIHF), au Comité organisateur des Jeux olympiques de Pyeongchang, au Comité olympique canadien, à ses coéquipières et aux partisans.

Elle a avoué que les émotions avaient pris le dessus, jeudi, après la défaite de 3-2 du Canada en finale et qu'elle ne souhaitait pas manquer de respect à qui que ce soit.

Larocque a ajouté qu'elle prenait son rôle à coeur et qu'elle souhaitait représenter le Canada de façon sérieuse.

Voir aussi:

Galerie photoJeux olympiques: les meilleures photos Voyez les images