POLITIQUE
23/02/2018 19:47 EST | Actualisé 23/02/2018 19:47 EST

Déversement programmé de 46 M de litres d'eaux usées dans le fleuve à Québec

Les autorités municipales disent avoir pris toutes les mesures possibles afin de réduire les impacts environnementaux de l'opération.

buzbuzzer via Getty Images

La Ville de Québec a déversé comme prévu environ 46 millions de litres d'eaux usées directement dans le fleuve Saint-Laurent pendant 12 heures, dans la nuit de vendredi, pour des travaux planifiés d'entretien.

À la Ville, on a indiqué vendredi que l'opération s'était déroulée comme prévu.

On expliquait plus tôt cette semaine que ces travaux d'entretien étaient rendus nécessaires afin d'éviter des bris majeurs sur les équipements. La Ville soutenait que la planification des travaux permettait «de limiter leur durée et de les réaliser dans des conditions optimales».

Des techniciens de la Ville devaient inspecter les berges du fleuve après ce déversement de 46 millions de litres d'eaux usées. Le réseau de traitement des eaux usées de Québec traite annuellement 137 milliards de litres d'eaux usées.

Les autorités municipales disent avoir pris toutes les mesures possibles afin de réduire les impacts environnementaux de l'opération: le déversement a eu lieu par temps sec, pendant les périodes à débit minimum d'eaux usées (la nuit), en utilisant au maximum les réservoirs de rétention.

L'administration montréalaise du maire Denis Coderre avait été critiquée en 2015 pour le déversement programmé de 4,9 milliards de litres d'eaux usées dans le fleuve, lors de travaux de réparation d'un immense intercepteur. On estimait au départ que 8 milliards de litres seraient déversés directement dans le fleuve, mais les travaux de réparation, qui devaient durer sept jours, se sont finalement terminés trois jours plus tôt que prévu.