BIEN-ÊTRE
23/02/2018 15:58 EST | Actualisé 23/02/2018 15:58 EST

Boire du thé aux fruits entre les repas augmente le risque d'érosion dentaire

Les croustilles au sel et au vinaigre sont aussi parmi les aliments problématiques.

Flavia Morlachetti via Getty Images

Boire des thés à saveur de fruits ou simplement de l'eau chaude avec du citron entre les repas augmente les chances de souffrir d'érosion dentaire de 11 fois, selon une nouvelle étude.

Les croustilles au sel et au vinaigre sont également parmi les aliments problématiques puisqu'ils contiennent un taux élevé d'acide pouvant user les dents, a découvert une équipe du King's College de Londres.

L'étude publiée dans le British Dental Journal a également révélé que ce n'est pas seulement les aliments ingérés, mais le moment de la consommation qui contribue au risque de développer ce problème dentaire.

Les résultats de l'étude ont révélé que la consommation de ce type de boisson entre les repas était un des facteurs principaux.

«Cependant, boire régulièrement des boissons acides en les sirotant lentement ou en les gardant dans la bouche avant d'avaler augmente également les risques », a stipulé l'étude.

KatarzynaBialasiewicz via Getty Images

Les boissons gazeuses sans sucre sont aussi érosives que celles sucrées. Consommés régulièrement, les bonbons et les pastilles ont aussi un grand potentiel érosif.

Les chercheurs ont suggéré que l'augmentation du nombre de patients souffrant d'érosion dentaire pourrait être liée à l'évolution des habitudes alimentaires, comme l'augmentation des collations chez les enfants et les adultes.

L'auteur principal de l'étude, Dr Saoirse O'Toole, a déclaré: « Il est bien connu qu'un régime acide est associé à l'usure érosive des dents, mais notre étude a montré l'impact de la façon dont les aliments et les boissons acides sont consommés ».

« Il est d'une importance vitale que nous abordions cet aspect évitable de l'usure dentaire. »

« Réduire la consommation d'acide alimentaire peut être la clé pour retarder la progression de l'érosion dentaire. Bien que le changement de comportement puisse être difficile à réaliser, des interventions comportementales spécifiques et ciblées peuvent s'avérer efficaces ».

Les chercheurs ont constaté que le taux d'érosion était réduit de moitié lorsque les boissons étaient consommées avec les repas.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost Royaume-Uni a été traduit de l'anglais.