NOUVELLES
22/02/2018 16:25 EST | Actualisé 23/02/2018 06:56 EST

Une joueuse canadienne de hockey critiquée pour avoir refusé de porter sa médaille d'argent

Certains l'accusent d'avoir un mauvais esprit sportif.

Brian Snyder / Reuters

Pour Jocelyne Larocque, la seule chose qui scintille est la médaille d'or olympique.

Toute autre chose - surtout une médaille d'argent après une défaite dévastatrice causée par les ennemies du Canada - ne suffirait pas.

C'était le sentiment partagé par l'équipe canadienne de hockey féminin jeudi après avoir perdu la finale des Jeux olympiques d'hiver contre les États-Unis. La défaite de 3-2, survenue aux tirs de barrage, a empêché le Canada de décrocher une cinquième médaille d'or consécutive. Les Américaines ont accédé à la première place du podium pour la première fois depuis 1998.

Après le match, les athlètes du Canada ont reçu leur médaille d'argent. Jocelyne Larocque a presque immédiatement enlevé la sienne et l'a gardée dans ses mains.

Brian Snyder / Reuters

Bruce Bennett via Getty Images

Harry How via Getty Images

Le geste a attiré l'attention d'un amateur américain, qui a crié à la joueuse de hockey: « Mettez votre médaille! », selon le Globe and Mail. Finalement, un officiel de la Fédération internationale de hockey sur glace est intervenu.

Il a dit à Larocque qu'il y avait des raisons «légales» qui l'empêchaient de refuser de porter sa médaille.

«Nous voulions l'or», a déclaré Larocque au journal, ajoutant que la médaille d'argent sera une consolation lorsque la poussière sera retombée.

Grigory Dukor / Reuters

Brian Snyder / Reuters

Ses coéquipières ont peut-être conservé la médaille autour de leur cou, mais dire que le résultat a créé de l'exaltation au sein de l'équipe serait exagéré. Beaucoup de joueuses canadiennes étaient en larmes.

Twitter a rapidement condamné le geste de la jeune femme, arguant que c'était une démonstration d'un mauvais esprit d'équipe de la part de Larocque.

«Très déçue du mauvais esprit sportif de Jocelyne Larocque. Enlever sa médaille immédiatement après avoir été présentée.»

«Tu embarrasses le Canada et le Manitoba en ne portant même pas ta médaille d'argent. Arrachée une fois remise.»

«Alors Jocelyne Larocque de l'équipe féminine canadienne de hockey olympique est un #PoorSport! Enlever ta médaille d'argent dès qu'ils te la donnent est vraiment bon pour les enfants qui vous regardent. Tu devrais leur montrer un bon esprit sportif !!!»

D'autres étaient un peu plus sympathiques à sa cause, argumentant que la perte de la médaille d'or n'était pas banale.

« Je me sens un peu désolé pour Jocelyne Larocque. OK, ce n'était pas la meilleure idée de faire ça, mais en finale d'un sport d'équipe comme le hockey sur glace, vous ne gagnez pas la médaille d'argent. Elle a été clairement déçue par la défaite.»

«Si vous êtes en train de râler à propos de Jocelyne Larocque qui a enlevé sa médaille d'argent, vous n'avez probablement jamais joué à un sport après le secondaire.»

Ce texte initialement publié sur le HuffPost Canada a été traduit de l'anglais.