NOUVELLES
22/02/2018 16:54 EST | Actualisé 22/02/2018 16:55 EST

L'objectif est toujours de livrer le pont Champlain en 2018, dit le consortium

Annie-Claire Fournier, porte-parole du consortium, a affirmé qu'une ouverture avant Noël était encore dans les plans.

THE CANADIAN PRESS/Ryan Remiorz
Le chantier de construction du pont Champlain en 2016.

Le consortium responsable de la construction du nouveau pont Champlain à Montréal affirme avoir toujours comme objectif que la structure soit prête d'ici la fin de l'année.

Cette mise au point a été faite jeudi, à la suite d'un article dans le «Journal de Montréal» qui affirmait que le pont risquait de ne pas être prêt en décembre, comme promis, et que la structure actuelle devrait être maintenue en service plus longtemps.

Les parties intéressées n'ont pas voulu commenter directement l'article, mais les autorités tiennent un exposé technique vendredi pour faire état de la progression des travaux.

La nouvelle structure est construite par le Groupe Signature sur le Saint-Laurent (SSL), un consortium dirigé par la société de génie-conseil SNC-Lavalin.

Annie-Claire Fournier, porte-parole du consortium, a affirmé qu'une ouverture avant Noël était encore dans les plans.

Mme Fournier a indiqué que du point de vue de SSL, l'objectif demeurait de livrer le pont «en décembre 2018».

Un porte-parole du ministre fédéral de l'Infrastructure Amarjeet Sohi a fait écho à cet objectif, ajoutant que le gouvernement fédéral avait aussi commandé une étude sur les coûts potentiels du maintien en service du pont actuel, vieux de 56 ans, au-delà de 2018.

L'autorité fédérale responsable de la gestion du pont, Les Ponts Jacques-Cartier et Champlain inc., a indiqué qu'elle commenterait la situation lors de l'exposé, vendredi.

«Notre priorité est de livrer un pont de qualité le plus tôt possible sans compromettre la sécurité des travailleurs et des usagers», a dit le porte-parole de M. Sohi, Brook Simpson.

Le porte-parole a ajouté que «certains enjeux pouvaient survenir» durant la période de conception et de construction de n'importe quel projet d'une ampleur comme celle du pont Champlain.

La structure de propriété fédérale, un lien de six kilomètres reliant Montréal à sa banlieue sud, a été ouverte en 1962. Il s'agit de l'un des ponts les plus achalandés au Canada et il connaît une détérioration importante depuis plusieurs années.

En décembre, le consortium a signalé plusieurs enjeux, notamment environ 3000 «non-conformités» — mineures et majeures —, et s'est fait rassurant malgré des critiques du syndicat des travailleurs du chantier relativement à des manquements à la sécurité.

En réaction, le nombre de travailleurs avait été augmenté et des quarts de travail avaient été ajoutés en vue de l'échéance de la fin 2018.