NOUVELLES
22/02/2018 09:24 EST | Actualisé 22/02/2018 10:54 EST

Le Canada ne peut plus espérer mieux que le bronze en curling masculin aux Jeux olympiques

La défaite de 5-3 aux mains des États-Unis prive le Canada d'une présence en finale.

Phil Noble / Reuters

Kevin Koe ne peut plus espérer mieux qu'une médaille de bronze au curling des Jeux olympiques de Pyeongchang.

Le capitaine canadien s'est incliné 5-3 devant l'équipe des États-Unis, menée par John Shuster, dans la demi-finale de jeudi.

Shuster s'est détaché de son adversaire en volant deux points au huitième bout.

"Nous avions été en contrôle de toute la rencontre jusqu'à ce bout, a laissé tomber Koe. Nous n'étions pas vraiment dans le trouble, c'est ce qui est frustrant. On s'est un peu laissé berner. Et le lancer était probablement un peu léger aussi. Que peut-on ajouter?"

Les Américains disputeront l'or aux Suédois de Niklas Edin dans la finale de samedi. La Suède a écrasé l'équipe suisse de Peter de Cruz 9-3 dans l'autre demi-finale au programme.

La petite finale entre le Canada et la Suisse sera disputée vendredi. Les Helvètes ont battu les Canadiens 8-6 dans le tournoi à la ronde.

L'équipe canadienne avait remporté les trois dernières médailles d'or olympiques au curling masculin: Brad Gushue en 2006, Kevin Martin en 2010 et Brad Jacobs en 2014. Le Canada n'avait jamais raté la finale depuis la réinsertion du sport au programme olympique en 1998.

"C'est immensément décevant, a admis Koe. Que peut-on dire de plus? Il n'y a pas grand-chose à ajouter."

L'équipe de l'Ottavienne Rachel Homan est devenue mercredi la première équipe féminine canadienne à rater la ronde des médailles aux JO. Son concitoyen John Morris et Kaitlyn Lawes, de Winnipeg, ont remporté le premier tournoi olympique de curling double mixte.

Voleur de grand chemin

À égalité 2-2 après cinq bouts, Canadiens et Américains n'ont pas réussi à marquer aux sixième et septième, le Canada conservant le marteau pour la huitième manche.

Les Américains ont volé deux points quand Koe a accroché une garde avec sa première pierre, puis a vu son placement arriver à court sur sa deuxième. Cela a permis aux Américains de prendre les devants 4-2.

"Si ma première pierre n'accroche pas la garde et passe, c'est probablement nous qui marquons deux points, a analysé Koe. La force était bonne. Mais nous l'avons accrochée, il a fait un bon lancer et j'ai raté le mien."

Avec le marteau au neuvième bout, le Canada a eu l'occasion d'inscrire deux points, mais il a dû se contenter d'un seul après que la pierre de Koe eut quitté la maison.

En avant 4-3, les Américains ont bénéficié du dernier lancer au 10e bout. Ils ont concrétisé leur victoire quand Shuster a complété la marque sur sa dernière pierre.

"On ne veut pas revenir à la maison les mains vides, a affirmé Koe. Autant c'est décevant présentement, si nous pouvons revenir vendredi et jouer un bon match pour rapporter une médaille, ça pansera un peu nos plaies."

À voir également:

​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​

Les médaillés du Canada aux JO de Pyeongchang