NOUVELLES
21/02/2018 07:28 EST | Actualisé 21/02/2018 09:29 EST

Sofia Goggia vole la vedette à Lindsey Vonn dans la descente olympique

PYEONGCHANG, Corée, République de — Sofia Goggia a refusé de laisser Lindsey Vonn la devancer. Ou qui que ce soit d'autre.

La skieuse italienne a remporté la descente féminine, mercredi, devançant la Norvégienne Ragnhild Mowinckel de neuf centièmes et Vonn de 47 centièmes de seconde.

«Aujourd'hui, j'ai réalisé une course solide, sans faute. Ce qui n'est pas garanti chez moi, a commenté Goggia. J'avais foi en moi. Je me suis concentrée, virage après virage.»

«J'ai tout donné aujourd'hui. J'ai fait une bonne course, a dit Vonn. Sofia a seulement mieux skié que je ne l'ai fait.»

La skieuse de 33 ans a probablement livré sa dernière descente aux JO. Il ne lui reste plus que le combiné alpin.

«C'est triste, a admis Vonn. C'était ma dernière descente. J'aimerais pouvoir continuer. J'ai tellement de plaisir et j'aime tellement ce que je fais, mais mon corps ne peut continuer quatre ans de plus. Je suis toutefois fière de défendre les couleurs de mon pays et d'avoir gagné cette médaille.»

Un record pour Bjoergen

En ski de fond, Marit Bjoergen est devenue l'athlète la plus médaillée de l'histoire des Jeux olympiques avec 14 médailles en carrière. Elle a obtenu sa dernière en aidant la Norvège à s'assurer le bronze dans le sprint par équipes.

«Quand vous êtes encore athlète, vous ne vous concentrez que sur les prochaines courses, a déclaré Bjoergen. Je pense que je vais avoir besoin de temps, de prendre un peu de recul et de considérer comment j'ai pu faire ça. C'est encore difficile à réaliser alors que je suis debout ici.»

Si le record de Bjoergen — dont sept de ses médailles sont d'or — s'est révélé le fait saillant, la victoire des États-Unis dans cette épreuve procure une première médaille d'or au pays en ski de fond féminin.

Jessica Diggins a devancé les Suédoises et les Norvégiennes dans le dernier tour pour procurer une victoire surprise aux Américaines.

«Tout ça est surréel, a déclaré Diggins. Je ne peux croire ce qui vient de se passer.»

La Norvège a pour sa part remporté l'épreuve chez les hommes, portant son total de médailles en ski de fond à ces Jeux à 13, ce qui leur permet d'égaler le record olympique.

Le pays scandinave a ajouté une médaille d'or en poursuite par équipe masculine au patinage de vitesse longue piste devant la Corée du Sud. Le Japon a battu les champions en titre des Pays-Bas en réalisant un record olympique pour mettre la main sur le bronze.

Jamanka succède à Humphries

L'Allemande Mariana Jamanka a permis à son pays de remporter une cinquième médaille d'or en huit épreuves de glisse des JO 2018 en remportant le bobsleigh à deux. Elle a devancé l'Américaine Elana Meyers et la Canadienne Kaillie Humphries, double médaillée d'or en titre.

Pendant ce temps, les athlètes russes sont toujours en quête d'une première médaille d'or à ces Jeux. Mais cela pourrait bientôt changer.

Les patineuses artistiques Alina Zagitova et Evgenia Medvedeva occupent les deux premiers rangs après le programme court après avoir mérité les meilleures notes. Elles sont toutes les deux en bonne position pour s'adjuger l'or lors du programme libre, vendredi.

La Canadienne Kaetlyn Osmond est troisième avec 78,87 points.

Le Canadien Brady Leman a pour sa part remporté l'épreuve de ski cross, devançant le Suisse Marc Bischofberger lors d'une finale rocambolesque — après des rondes préliminaires ponctuées de vilaines chutes où des concurrents ont quitté le parcours sur des civières.

La Finlande a remporté la médaille de bronze en hockey féminin grâce à une victoire de 3-2 contre l'équipe russie. Le Canada et les États-Unis se disputeront l'or, jeudi.

Au hockey masculin, Pavel Francouz a stoppé les cinq tireurs américains en fusillade pour permettre à la République tchèque de l'emporter 3-2 et de passer en demi-finales, où elle fera face à la Russie. L'autre demi-finale mettra aux prises le Canada, double champion en titre, et l'Allemagne.

Au tableau des médailles, la Norvège mène toujours avec 33 (13-11-9), devant l'Allemagne (24: 12-7-5) et le Canada (21: 9-5-7).