NOUVELLES
21/02/2018 14:01 EST

L'AR-15, une arme semi-militaire très prisée des Américains

Encore et toujours, les fusillades de grande ampleur égrènent leurs implacables bilans aux Etats-Unis. Mais elles ont souvent au moins un point commun: le recours par les tueurs à un fusil de type militaire qui n'est pas très cher, facile à manier et très meurtrier.

Ce type d'arme, couramment nommé fusil AR-15, est de nouveau sous le feu des critiques et les appels à son interdiction se multiplient une semaine après la tuerie dans une école de Floride, où ont péri 17 adolescents et enseignants.

- Pourquoi l'AR-15 est-il aussi létal? -

L'AR-15 est une arme semi-automatique, c'est-à-dire qu'il peut tirer plusieurs coups à intervalles très rapprochés. Son cousin, le M-16, est sa version totalement automatique. Il est utilisé par l'armée américaine depuis la guerre du Vietnam. Les armes automatiques ont interdites pour les civils.

Il s'agit d'une arme précise à longue distance, qui cause des blessures dévastatrices.

La vitesse des balles est trois fois supérieure à celle d'une arme de poing.

Stephen Paddock, l'homme qui a tué 58 personnes en octobre à Las Vegas, disposait de plusieurs fusils d'assaut dans son arsenal. Il avait tiré plus de 1.100 munitions à une distance d'environ 400 mètres.

- Pas cher et facile -

Acheter un AR-15 est facile. En fonction de son Etat de résidence, il suffit de se présenter dans une armurerie et de présenter une pièce d'identité valide. Après vérification de ses antécédents dans un fichier fédéral, l'acheteur peut repartir avec son arme.

La procédure permet en théorie de vérifier les antécédents criminels de l'acheteur et savoir s'il a été traité dans une institution psychiatrique. Mais même ces contrôles de base peuvent être contournés dans le cadre de ventes de gré à gré.

Nikolas Cruz, l'auteur de la tuerie du lycée de Parkland (Floride) avait acheté son fusil AR-15 légalement et avait passé sans encombre des tests du FBI.

Agé de tout juste 18 ans à l'époque, la vérification de ses antécédents n'avait pas soulevé des questions. Dans beaucoup d'Etats américains, il faut avoir 18 ans pour acheter un fusil d'assaut mais trois de plus pour acheter de l'alcool.

Beaucoup d'Américains peuvent simplement acheter leur fusil en ligne, puis attendre sa livraison. Le prix d'un AR-15 varie mais on peut s'en procurer un pour environ 500 dollars.

Le puissant lobby des armes, le National Rifle Association (NRA) en vante les mérites pour du tir de loisir, la chasse et aussi la défense de son domicile. Une des raisons du succès de cette arme réside dans le fait qu'elle est facilement "customisable".

II n'y a pas d'estimation du nombre d'armes de ce type. Mais en règle générale, on considère qu'il y a autant d'armes en circulation dans le pays que d'habitants, soit plus de 300 millions.

- 'Bump stocks' -

Le tireur de Las Vegas avait augmenté la capacité de son arme en lui adjoignant un dispositif appelé "bump stock." Largement inconnu en dehors des Etats-Unis, ces systèmes pour l'instant légaux permettent de transformer une arme semi-automatique en fusil automatique.

Ainsi, le tireur n'a pas besoin d'appuyer à répétition sur la gâchette. Le bump stock l'actionne automatiquement et beaucoup plus rapidement, permettant de vider un chargeur en quelques secondes.

Le président Donald Trump a demandé mardi à son administration de prendre des mesures pour interdire ces systèmes.

wat/hr/faa