NOUVELLES
20/02/2018 21:57 EST

JO-2018 - Adieux en bronze pour Vonn, peur sur le skicross

Un podium malgré tout: la superstar américaine du ski alpin Lindsey Vonn a dit adieu à la descente olympique avec une médaille de bronze, alors que des chutes spectaculaires ont semé l'effroi sur les épreuves de skicross, mercredi aux JO-2018 de Pyeongchang.

La superstar américaine a bien sûr plaisanté avec l'Italienne Sofia Goggia, meilleure descendeuse de la saison justement récompensée par un titre olympique. Mais Lindsey Vonn a aussi affiché sa tristesse de n'avoir pu conquérir l'or de l'épreuve reine de l'alpin dames, comme en 2010 à Vancouver.

"Mon corps me fait souffrir et je suis assez chanceuse de pouvoir encore skier et d'être sur le podium pour cette dernière aux JO en descente", a-t-elle assuré malgré tout.

A 33 ans, l'Américaine espérait bien sûr transcrire dans le palmarès olympique ce qu'elle a accompli en Coupe du monde (81 succès, à 5 unités du record absolu du Suédois Ingemar Stenmark).

Il lui reste désormais une première pour une dernière: jeudi, elle croisera enfin lors de ces JO celle qui pourrait lui succéder en termes d'audience auprès du grand public, sa compatriote Mikaela Shiffrin, à l'occasion du combiné.

"Les JO vont me manquer", a d'ores et déjà confié Vonn, devancée par Goggia qui devient la première Italienne sacrée en descente, et la Norvégienne Ragnhild Mowinckel.

- Duel d'ados russes -

La matinée a été marquée par les effrayantes chutes qui ont eu lieu en skicross et la déception du clan français qui n'a pu placer aucun de ses représentants en finale quatre ans après le triplé de Sotchi-2014.

Après l'impressionnant vol du Français Terence Tchiknavorian qui s'est fracturé un tibia en retombant, deux autres accidents ont semé le trouble: collision entre l'Autrichien Christoph Wahrstoetter et le Suédois Erik Mobaerg, puis chute terrible du Canadien Christopher Delbosco. Resté au sol sans bouger, Delbosco a été placé dans une civière et évacué puis transféré à l'hôpital.

En patinage artistique, le duel attendu entre les deux adolescentes russes a bien eu lieu. Evgenia Medvedeva et Alina Zagitova, toutes deux engagées sous bannière olympique en raison de la suspension de la Russie, sont à la lutte pour le titre, qui pourrait être le premier des Athlètes olympiques de Russie (OAR) aux JO-2018. A moins que le restant de la journée de mercredi ne soit plus favorable à la délégation en bobsleigh dames ou en ski de fond par équipes messieurs.

C'est la benjamine, Alina Zagitova - 15 ans - qui a pris l'avantage avec un programme court crédité de 82,92 points. Avec 81,61 pts, la double championne du monde Evgenia Medvedeva - 18 ans - devra produire un programme libre de très haut niveau jeudi si elle veut prendre le dessus.

Les deux jeunes femmes ont battu l'ancien record du monde du programme court, ce qui témoigne du niveau affiché mercredi.

fbr/ig