NOUVELLES
21/02/2018 03:59 EST | Actualisé 21/02/2018 05:23 EST

Christopher Del Bosco a été hospitalisé à la suite de sa chute au ski cross

BOKWANG, Corée, République de — Le Canadien Christopher Del Bosco a été hospitalisé mercredi à la suite d'une vilaine chute dans l'épreuve du ski cross des Jeux olympiques de Pyeongchang.

Le Montréalais de 35 ans souffrirait d'une blessure au bassin.

Del Bosco a semblé perdre le contrôle à l'approche d'une saut au Parc à neige Phoenix. Il s'est littéralement envolé avant de tomber lourdement sur le côté et le dos.

«Il n'était pas en très bonne position quand il a attaqué ce saut, a déclaré l'entraîneur canadien, Stanley Hayer. Il était probablement trop assis sur ses skis. Ce n'est pas idéal quand vous sautez.»

Le skieur a glissé jusqu'au bas de la pente, où il est demeuré immobile. Il a immédiatement été rejoint par du personnel médical.

Après environ 15 minutes, Del Bosco a été installé sur une civière et a levé les bras au ciel alors qu'on le sortait de la piste. Hayer a indiqué qu'il a été héliporté vers un hôpital.

Un responsable de la délégation canadienne a indiqué que Del Bosco était conscient et stable, malgré la possible blessure au bassin.

Plus tard dans la journée, Ski alpin Canada a émis un communiqué, dans lequel la fédération indique qu'elle donnera de plus amples nouvelles quand elle en aura. Le Comité olympique canadien doit quant à lui donner une mise à jour jeudi.

Del Bosco, l'un des fondateurs de l'équipe nationale de ski cross, tentait de combler le retard qui le séparait des premiers skieurs de sa vague de qualification.

«Je pense qu'il s'est un peu énervé, a dit Hayer. Il a oublié où il était entre les virages 6 et 7, il a fait un simple au lieu d'un double. Il est ensuite revenu dans le sillon des autres et les aurait sûrement dépassés. Il est l'un des skieurs les plus rapides.

«Il a raté sa manoeuvre et s'est retrouvé propulsé dans les airs. Vous avez ensuite vu ce qui s'est passé.»

Un silence s'est installé dans la foule tandis que Del Bosco survolait la piste, son corps dans tous les sens, avant de s'écraser.

«Ça craint, c'est un coéquipier, a déclaré Brady Leman, médaillé d'or. Del skiait super rapidement. À l'entraînement, il était toujours l'un des meilleurs. Il aurait été difficile à battre s'il était demeuré sur ses pieds. C'est malheureux. J'espère qu'il est correct. C'est un sport plutôt dangereux.»

Del Bosco avait pris le quatrième rang quand le ski cross a fait ses débuts olympiques, à Vancouver. Champion du monde en 2011, il a ensuite ajouté deux médailles d'or aux X Games, avant de terminer 17e aux Jeux de Sotchi.