Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Importation de cocaïne en Australie: un autre Québécois plaide coupable

Andre Jorge Tamine s'est dit coupable d'importation de drogue en quantité commerciale.

Un deuxième Québécois a plaidé coupable à une accusation d'importation de cocaïne en Australie, une nouvelle qui avait défrayé la manchette à l'été 2016.

Andre Jorge Tamine, 64 ans, avait été arrêté le 29 août 2016 à bord du bateau Sea Princess avec deux jeunes femmes, Isabelle Lagacé, 30 ans, et Mélina Roberge, 24 ans, en possession de 95 kg de cocaïne dans leurs valises.

Mélina Roberge et Isabelle Lagacé
Mélina Roberge et Isabelle Lagacé

Il a plaidé coupable vendredi dernier à une accusation d'importation de drogue en quantité commerciale, a appris Radio-Canada, après la levée d'une ordonnance de non-publication.

Selon J.E., Tamine et les deux femmes «faisaient partie d'une vaste opération téléguidée de Montréal, impliquant au moins 12 personnes au Québec, au Maroc, au Mexique et au Pérou».

Les deux femmes transportaient 35 kg de cocaïne, tandis que Tamine s'occupait de 60 autres kilos.

La drogue, d'une valeur de 30 M$ CAN dans la rue, serait la plus grosse saisie de drogue introduite en Australie, selon les autorités.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.