NOUVELLES
19/02/2018 15:05 EST | Actualisé 19/02/2018 15:05 EST

Une montagne de déchets s'effondre au Mozambique, faisant 17 morts

Des familles qui habitent le secteur auraient fui par crainte d'un autre effondrement.

Au moins 17 personnes ont été tuées lundi au Mozambique, quand des pluies diluviennes ont provoqué l'écroulement partiel d'un gigantesque amoncellement de détritus.

L'accident s'est produit dans la capitale, Maputo.

Les secouristes croient que d'autres victimes sont prisonnières des décombres dans le dépotoir de Hulene, à l'extérieur de la capitale, et les fouilles se poursuivent.

L'agence de presse portugaise Lusa rapporte que l'amoncellement qui s'est écroulé avait une hauteur de trois étages. Une demi-douzaine de maisons ont été détruites, dont certaines qui étaient apparemment habitées au moment de la catastrophe.

Le dépotoir de Hulene est le plus grand du genre à Maputo. Des démunis fouillent souvent les déchets à la recherche de nourriture ou d'objets à vendre. Des militants s'inquiètent depuis longtemps de l'impact sur la communauté avoisinante des mouches, des émanations et d'autres dangers.

Des responsables municipaux ont déjà envisagé sa fermeture.

Des familles qui habitent le secteur auraient fui par crainte d'un autre effondrement.