POLITIQUE
17/02/2018 08:34 EST | Actualisé 17/02/2018 08:35 EST

Livres dans la rue: la mairesse Plante affirme que les services seront maintenus

Le programme vise à faire découvrir la lecture aux enfants de milieux défavorisés.

FatCamera via Getty Images

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, a affirmé sur Twitter hier soir que les services du programme Livres dans la rue seront maintenus, «et même bonifiés pour répondre aux besoins actuels».

Le programme, en vigueur depuis 35 ans, devait se terminer en mai puisque son budget n'avait pas été renouvelé. Cette décision était survenue deux jours après une annonce sur la bonification du budget de la Politique de l'enfant.

Sur Twitter, la mairesse de Montréal s'est montrée sensible face aux critiques qui déploraient la coupe de Livres dans la rue. «Je me suis assurée que l'argent soit disponible pour ce programme. Nous savons comment un livre entre les mains d'un enfant peut parfois changer le cours de sa vie», a-t-elle écrit.

Mme Plante note toutefois qu'un coup de barre doit être donné au programme. «De 19 800 participants en 2012, il est passé à 16 746 participants en 2017. Force est d'admettre qu'il a besoin d'un nouveau souffle, une nouvelle impulsion», a-t-elle déclaré, soulignant que les besoins en alphabétisation et en francisation guideront l'administration dans son renouvellement.