NOUVELLES
17/02/2018 15:58 EST | Actualisé 17/02/2018 15:58 EST

L'ex-député du NPD Paul Dewar traité pour un cancer du cerveau

«Regardons la beauté qui existe tout autour et partageons-là», écrit-il.

Chris Wattie / Reuters

L'ex-député fédéral du NPD, Paul Dewar, a annoncé qu'il allait subir des traitements afin de combattre un cancer du cerveau.

Paul Dewar, âgé de 55 ans, a représenté la circonscription d'Ottawa-Centre de 2006 à 2015. Il a révélé sur sa page Facebook avoir reçu un diagnostic de tumeur au cerveau au début du mois après avoir consulté pour un inconfort dans un bras.

Il a d'abord attribué la douleur à une blessure subie lors d'une sortie en patins sur le canal Rideau en janvier, mais une visite à l'hôpital a permis de découvrir la tumeur sur le côté droit de son cerveau.

Paul Dewar mentionne avoir subi une chirurgie, mercredi, dans le but de retirer la tumeur et il entend poursuivre les traitements.

Il écrit que malgré la nouvelle dévastatrice, il entreprend ses traitements avec détermination, passion et une appréciation de la vie.

Il remercie sa famille pour son soutien et présente son épouse et ses deux fils comme les «plus grandes sources de force». Paul Dewar a aussi tenu à souligner le dévouement des travailleurs du milieu de la santé qui l'accompagnent dans ses traitements.

Aux gens qui voudraient faire quelque chose pour l'aider, Paul Dewar répond de s'impliquer «dans quelque chose pour aider (ses) voisins».

«Regardons la beauté qui existe tout autour et partageons-là», écrit-il.

Réunis en congrès à Ottawa, ses ex-collègues du NPD ont rendu hommage à Paul Dewar.

«C'est tellement Paul Dewar de proposer d'aider quelqu'un autour de soi», a commenté Hélène Laverdière.

Charlie Angus s'est montré très émotif au moment de parler de la maladie de son ex-collègue.

«Il a servi notre parti, cette ville et tout le pays avec une telle intégrité», a-t-il déclaré en disant prier pour Paul Dewar et sa famille.

Paul Dewar a été défait lors de l'élection fédérale de 2015. Il a cédé son siège à l'actuelle ministre de l'Environnement Catherine McKenna.