NOUVELLES
17/02/2018 14:44 EST

Italie/25e journée - La Roma déloge l'Inter du podium

L'AS Rome, solide vainqueur 2-0 sur le terrain de l'Udinese samedi, a repris la troisième place du Championnat d'Italie à l'Inter Milan, qui est retombé dans ses travers sur le terrain du Genoa (2-0) dans la soirée, à l'occasion de la 25e journée.

Il faut croire que le succès intériste de la semaine dernière contre Bologne (2-1), survenu après une longue disette de plus d'un mois, n'était qu'une anomalie dans le sale passage des Milanais.

Eux qui avaient aligné cinq matches nuls avant cette victoire, sont cette fois-ci tombés, contre une équipe génoise en pleine réussite mais surtout en grande forme, avec trois victoires de rang désormais, dont deux de prestige: celle-ci, ainsi que le scalp de la Lazio il y a deux semaines.

Le faux pas de l'Inter fait d'autant plus mal que le premier but est cocasse -un dégagement raté de Milan Skriniar termine sous la barre après avoir rebondi sur le genou d'Andrea Ranocchia-, et que le second est signé d'un ancien de la maison, le Macédonien Goran Pandev.

"Quand on est mené après la première période après ce genre de scénario, ce n'est pas facile de retrouver la confiance en particulier dans cette période. Nous sommes fragiles actuellement et nous avons des difficultés à rebondir après des revers. Nous devons croire en notre potentiel afin de rester dans la lutte pour les premières places", a commenté Luciano Spalletti.

Cette défaite laisse donc les hommes de Spalletti (4e, 48 points) à deux longueurs de la Roma, qui a su, elle, bien négocier son déplacement à Udine dans l'après-midi, grâce à Diego Perotti et Cengiz Under, buteurs en seconde période.

Le jeune Turc de 20 ans a inscrit son quatrième but en trois rencontres, et confirme qu'il sera l'un des joueurs du Calcio à suivre d'ici la fin de saison. Idéal avant d'aller en Ukraine affronter le Shakhtar Donetsk mercredi en Ligue des champions.

"C'était important de trouver la forme avant que la Ligue des champions reprenne. A part la Juventus et Naples, tout le monde laisse des points en route, donc il fallait gagner ce match avant le Shakhtar", a affirmé Perotti.

Le leader Naples (63 points) aura une rencontre abordable dimanche contre SPAL, et doit espérer très fort que le Torino réalise un superbe derby contre la Juve, dauphin avec un point de retard.

ea-ama/jcp/sk

SOCIETA SPORTIVA LAZIO

JUVENTUS FOOTBALL CLUB