BIEN-ÊTRE
17/02/2018 12:27 EST | Actualisé 17/02/2018 12:27 EST

Fashion Week de New York: ces perruques pour vagin ont un message important à faire passer

Habillé comme ça, il ne faut pas avoir peur d'attraper froid.

En pleine Fashion Week de New-York, les défilés se suivent, mais ne se ressemblent pas. Et aucun ne ressemblera à celui de la Sud-coréenne Kaimin qui s'est déroulé le 12 février. Lors de la présentation des pièces sur le podium, les mannequins ont défilé dans des tenues pour le moins étonnantes: coiffées de grandes crêtes colorées mohawks, elles étaient nues, simplement couvertes d'un trench ou de vestes cintrées et surtout arboraient au niveau de l'aine des postiches rappelant le vagin.

A poils courts, longs, noirs, rouges, dorés, difficile de ne pas remarquer ces pièces. Ce défilé symbolisait quelque chose de bien particulier, a expliqué la marque dans un communiqué, repris par Le HuffPost américain. "Il s'agissait d'un message de diversité et de tolérance, qui se reflétait dans les choix de casting de la marque"

"Toutes les différences, même si elles ne sont pas entièrement comprises ou convenues, devraient trouver la tolérance; toutes les créatures méritent leur place sous le soleil [...] La collection principale s'efforce de refléter le désir individuel de transformer et de devenir la meilleure version de soi-même, et en fin de compte être fier de son unicité."

"Kaimin a choisi de représenter la diversité, l'unicité, et l'acceptation de l'individualité avec le vagin humain donnant la vie - qui a été évoqué dans les vidéos artistiques projetées pendant le spectacle et a été souligné par le mohawk sur le podium". Ici, précise l'auteure, la conception de vagin englobe également la vulve et non pas seulement l'organe interne.

Albert Urso via Getty Images

Getty Images

Getty Images

Albert Urso via Getty Images

Albert Urso via Getty Images

Ce texte a été publié originalement dans le HuffPost France.

À voir aussi: