NOUVELLES
16/02/2018 12:34 EST | Actualisé 16/02/2018 12:34 EST

Patrick Brown est expulsé du caucus conservateur

M. Brown a récemment lancé une campagne pour blanchir sa réputation.

Rick Madonik via Getty Images

L'ancien chef du Parti progressiste-conservateur de l'Ontario, Patrick Brown, a été expulsé du caucus de la formation vendredi, quelques jours seulement avant la reprise des travaux parlementaires.

Le leader intérimaire Vic Fedeli, qui avait précédemment demandé à M. Brown de quitter le caucus en raison des allégations d'inconduite sexuelle qui l'éclaboussent, a dit que le politicien a été informé de la décision en avant-midi.

M. Brown a démissionné de son poste de chef le mois dernier. Il réfute catégoriquement les allégations qui ont tout d'abord été rapportées par CTV News.

Des questions demeuraient en suspens concernant son rôle au sein du parti et quant à savoir s'il représenterait le Parti progressiste-conservateur à l'occasion de la reprise des travaux.

M. Fedeli a déjà prévenu qu'il n'autorisera pas la candidature de M. Brown si les allégations contre lui n'ont pas été réglées au moment de l'élection provinciale, au printemps.

M. Brown a récemment lancé une campagne pour blanchir sa réputation, en affirmant sur les réseaux sociaux et lors d'entrevues que les deux femmes qui l'accusent ont menti à CTV News.

Il a aussi menacé de poursuivre le réseau, qui n'a pas l'intention de se rétracter.

La Presse canadienne n'a pas confirmé les allégations de manière indépendante.