POLITIQUE
16/02/2018 18:12 EST | Actualisé 16/02/2018 18:12 EST

Jagmeet Singh plaide pour rouvrir la Constitution canadienne au congrès du NPD

La Constitution doit rassembler et inclure toutes les provinces et tous les territoires, a-t-il affirmé.

THE CANADIAN PRESS/Fred Chartrand

Le chef du Nouveau Parti démocratique (NPD), Jagmeet Singh, a plaidé en faveur de la réouverture de la Constitution canadienne, vendredi, lors du congrès de son parti.

Il a incité les délégués à adopter une résolution pour reconnaître «l'erreur historique» du rapatriement de la Constitution en 1982 sans l'accord du Québec et pour accueillir favorablement une réforme constitutionnelle qui reconnaîtrait «le caractère national du Québec» et viserait à «assurer son adhésion au cadre constitutionnel canadien».

La Constitution doit rassembler et inclure toutes les provinces et tous les territoires, a-t-il dit, mais elle exclut le Québec et les Premières Nations.

La résolution a été adoptée par une large majorité de délégués tout comme une résolution pour l'instauration d'une déclaration d'impôt unique gérée par le gouvernement Québec qui transférerait ensuite la portion fédérale à Ottawa.

Ces résolutions pourraient se retrouver dans le programme électoral du NPD lors de la prochaine élection fédérale. Près de 2000 délégués de partout au pays sont réunis à Ottawa pour le congrès du parti.

VOIR AUSSI: