NOUVELLES
16/02/2018 10:45 EST | Actualisé 16/02/2018 10:45 EST

La Belgique entre en guerre contre Facebook

David contre Goliath?

Getty Images

Un tribunal de Bruxelles a apparemment ordonné à Facebook de ne plus colliger de données au sujet de ses utilisateurs belges, faute de quoi il écopera d'une amende pour chaque journée de désobéissance.

Le quotidien Da Standaard rapporte vendredi que le tribunal a confirmé la décision d'une commission belge sur la vie privée, qui avait conclu que Facebook emmagasine ces données sans le consentement de ses abonnés.

Selon le quotidien, le tribunal a confirmé que Facebook n'informe pas ses utilisateurs adéquatement qu'il collige des données, des détails qui seront conservés et de la durée pendant laquelle ils le seront, et de l'utilisation qu'il en fait.

Le tribunal a ordonné à Facebook de cesser d'épier et d'enregistrer l'utilisation que font les Belges d'internet et de détruire toutes les données obtenues illégalement, sous peine d'une amende de 250 000 euros par jour.

À voir également: