Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Trevor Bauer, Collin McHugh et Jake Odorizzi gagnent leur cause en arbitrage

PHÉNIX — Trevor Bauer, des Indians de Cleveland, Collin McHugh, des Astros de Houston et Jake Odorizzi, des Rays de Tampa Bay, ont remporté leur cause en arbitrage salarial, jeudi.

Marcus Stroman, des Blue Jays de Toronto, et Kyle Gibson des Twins du Minnesota n'ont toutefois pas eu la même chance.

Les décisions des cinq lanceurs ont été rendues en même temps pour éviter qu'elles ne soient affectées par la décision.

Scooter Gennett, des Reds de Cincinnati, Brandon Maurer des Royals de Kansas City, et Dan Straily, des Marlins de Miami, sont les seuls joueurs qui demeurent en attente d'une audience sur les 27 joueurs qui devaient avoir recours à l'arbitrage salarial.

Bauer aura droit à 6,525 millions US$, soit une augmentation de 2,975 millions $ par rapport à son précédent salaire. Les Indians lui avaient offert 5,3 millions $.

À 27 ans, le lanceur droitier a présenté un dossier de 17-9 et a affiché une moyenne de points mérités de 4,19 en 31 départs et une apparition en relève avec les champions en titre de la section Centrale de la Ligue américaine. Il s'agissait du troisième joueur des Indians depuis 1991 qui faisait appel à l'arbitrage.

McHugh a remporté pour une deuxième année de suite sa cause en arbitrage et touchera à un salaire de 5 millions $ la saison prochaine, contrairement aux 4,55 millions proposés par les dirigeants des Astros.

Le droitier de 30 ans a totalisé cinq victoires en 12 derniers départs en 2017 et a maintenu une moyenne de points mérités de 3,55. Son nom est demeuré sur la liste des blessés jusqu'au 22 juillet en raison d'une tendinite dans son épaule droite.

Odorrizi faisait aussi valoir son point devant un jury pour la deuxième fois en deux ans. Il mettra la main sur 5 millions $, comparativement aux 3,83 millions qu'ils gagnaient la saison dernière. Les Rays avaient précédemment offert 6,05 M$. Le lanceur droitier, qui célébrera son 28e anniversaire le mois prochain, a présenté un dossier de 10-8 et une moyenne de points mérités de 4,14 en 28 départs. Il a retiré 127 frappeurs sur des prises, son total le plus bas en quatre saisons dans les Majeures, et a concédé 61 buts sur balles.

Stroman a obtenu une hausse de salaire de 3,4 millions à 6,5 millions au lieu des 6,9 millions demandés.

Gibson, qui touchait un salaire de 2,9 millions $ l'an dernier, recevra 4,2 millions cette saison, soit 350 000$ sous sa requête. Âgé de 30 ans, le lanceur droitier affichait un rendement de 12-10 l'an dernier.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.