Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Stroman perd sa cause en arbitrage et exprime son mécontentement sur Twitter

Le lanceur des Blue Jays de Toronto Marcus Stroman a perdu sa cause en arbitrage salarial, jeudi, et s'est par la suite tourné vers son compte Twitter afin d'exprimer son mécontentement.

Stroman touchera 6,5 millions US$ la saison prochaine, comparativement aux 3,4 millions empochés la saison dernière. Il espérait cependant toucher 6,9 millions en vue de la prochaine campagne. Cette différence de 400 000$ a suffit pour qu'il se tourne vers son compte Twitter pour déverser son fiel.

«J'ai perdu ma cause en arbitrage. Je suis impatient de retourner aux tables de négociations. Les choses négatives qui ont été dites à mon sujet, par ma propre équipe, je ne l'oublierai jamais. Je suis fait fort, alors ça va simplement alimenter le feu. J'ai très hâte à la prochaine saison, a écrit Stroman dans le premier de ses nombreux tweets, qui a été supprimé quelques instants plus tard.

«Je me tue à tous les jours au travail pour ma famille, mes amis, les partisans et mes coéquipiers. J'ai une éthique de travail impeccable. Je vais aller au sommet cette année, a ajouté Stroman dans un autre tweet qui a également été supprimé.

Stroman a cumulé un dossier de 13-9 et a maintenu une moyenne de points alloués de 3,09 la saison dernière. Le droitier de 26 ans a retiré 164 frappeurs sur des prises et a accordé 62 buts sur balles en 201 manches de travail.

«Je suis simplement réaliste. Je ne suis pas fâché du tout», a-t-il indiqué suite à ses précédents tweets incendiaires.

Le lanceur avait également eu recours à l'arbitrage avant la saison 2017 et avait remporté sa cause.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.