Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Mexique/présidentielle: la candidate indigène blessée dans un accident

La candidate indigène en campagne pour l'élection présidentielle mexicaine du 1er juillet prochain a été blessée mercredi dans un accident de la route, et une des membres de son équipe tuée, a indiqué son parti.

Maria de Jesus Patricio, surnommée "Marichuy", effectuait une tournée en Basse-Californie du Sud (nord-ouest) afin d'obtenir les signatures nécessaires pour devenir la première candidate indigène à la présidentielle au Mexique lorsque l'accident s'est produit.

"Notre porte-parole, Marichuy, et sa conseillère Lucero Islava ont été blessées" a indiqué dans un communiqué le Congrès national indigène qui soutient sa candidature.

Une femme qui travaillait pour la candidate a été tuée dans l'accident, et un autre conseiller a été "très grièvement" blessé, ajoute le communiqué.

La candidate a été évacuée par avion vers La Paz, à environ 700 kilomètres du lieu de l'accident, où elle a été hospitalisée, a indiqué le responsable de la Santé publique de la Basse-Californie du Sud, Victor George Flores.

"Elle est dans un état stable, elle a des contusions sur le corps (...) et sans doute une fracture au bras gauche" a-t-il précisé aux journalistes.

Le président Enrique Pena Nieto a exprimé sur Twitter son soutien aux victimes de l'accident, précisant que la Marine fournissait son assistance médicale et assurait "le transport terrestre et aérien des blessés".

"Marichuy", 54 ans, issue de l'ethnie nahuatl, et pratiquant la médecine traditionnelle, a été désignée fin mai par le Congrès national indigène et les zapatistes, une ancienne guerilla armée du Chiapas devenue depuis un mouvement politique de gauche.

Elle doit toutefois parvenir à réunir un million de signatures pour pouvoir se présenter à la présidentielle.

jla/se/ab

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.