Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Marian Gaborik s'est dit surpris par l'échange qui l'a envoyé aux Sénateurs

OTTAWA — Marian Gaborik a reconnu que l'échange qui l'a envoyé aux Sénateurs d'Ottawa l'avait surpris, mais il a bien l'intention de tirer le meilleur parti de la situation.

L'attaquant âgé de 36 ans et Nick Shore ont été acquis mardi soir, des Kings de Los Angeles en retour de Dion Phaneuf et de Nate Thompson.

Les Kings (30-21-5) demeurent dans la lutte pour une place dans les séries éliminatoires tandis que les Sénateurs (19-27-9) se demandent quels joueurs feront encore partie de l'équipe après la date limite des transactions, le 26 février.

«Chaque joueur veut se retrouver dans les séries et jouer pour la coupe (Stanley), a convenu Gaborik avant la rencontre entre les Sénateurs et les Sabres de Buffalo, jeudi. Los Angeles est vraiment mieux placée qu'Ottawa, mais il reste encore 27 matches à disputer. Il faut prendre un match à la fois et on ne sait jamais ce qui peut se produire. Il faut créer de bonnes habitudes et s'assurer de replacer l'équipe sur la bonne voie pour être prêt à disputer chaque match.»

En 30 matches, Gaborik a marqué sept buts et obtenu autant de mentions d'assistance. Il possède toujours de bonnes capacités pour procurer de l'attaque aux Sénateurs. Pendant l'entraînement matinal, jeudi, il s'est retrouvé avec certains des meilleurs attaquants de l'équipe. Il devrait compléter un trio avec Matt Duchesne et Mike Hoffman.

«Avec un peu de chance, je vais redevenir moi-même et fournir du bon hockey à Ottawa», a-t-il dit.

De son côté, Shore pivotera un trio avec Ryan Dzingel et Colin White.

«C'est une nouvelle équipe, une nouvelle ville. Alors on souhaite de faire de son mieux, a déclaré Shore. C'est beaucoup de changements, mais on se doit d'essayer et de rester fidèle à soi-même et juste jouer.»

Le départ de Phaneuf ouvre la porte à la recrue Ben Harpur, qui espère bien profiter de l'occasion.

Harpur, qui vient d'être rappelé de Belleville, voudra prouver qu'il peut jouer à tous les jours dans la LNH.

En 20 matches avec les Sénateurs, il n'a obtenu qu'une mention d'assistance.

L'entraîneur Guy Boucher entend l'utiliser avec Cody Ceci.

«Ils ont tous deux la capacité d'arrêter l'adversaire, croit Boucher. On verra avec le temps, ce n'est pas quelque chose qui va se réaliser en une rencontre. Harpur a le droit à cette chance. Son style lui a permis d'être dominant dans la LAH, nous le savons. Nous voulons qu'il poursuive sa progression pour obtenir du temps de glace.»

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.