Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

JO-2018: l'Autrichien Matthias Mayer champion olympique en Super-G, met fin au règne norvégien

L'Autrichien Matthias Mayer a remporté vendredi le Super-G des Jeux olympiques de Pyeongchang, mettant fin au règne des Norvégiens qui dominaient l'épreuve depuis 2002, devant le Suisse Beat Feuz et le tenant du titre Kjetil Jansrud.

Il succède à son compatriote Hermann Maier comme dernier vainqueur non-norvégien, à Nagano-1998. Les "Attacking Vikings" avaient remporté les quatre dernières courses.

Mayer, titré en descente à Sotchi-2014, devient au passage le deuxième skieur à avoir remporté l'or olympique dans les deux épreuves de vitesse, avec le Norvégien Aksel Lund Svindal (5e vendredi), vainqueur de la descente jeudi.

Neuvième de la descente, Mayer a dompté la piégeuse piste de Jeongseon en 1 min 24 sec 44, soit respectivement 13/100e et 18/100e de mieux que Feuz et Jansrud, sous un grand ciel bleu.

Âgé de 27 ans, il compte deux victoires en Super-G en Coupe du monde, la dernière à Kitzbühel en janvier 2017.

asc-ah/dif

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.