NOUVELLES
15/02/2018 09:49 EST | Actualisé 15/02/2018 16:04 EST

Le Canada a défait la Suisse à son premier match aux Jeux olympiques

Une victoire convaincante pour commencer la compétition.

Rene Bourque et Ben Scrivens
Grigory Dukor / Reuters
Rene Bourque et Ben Scrivens

Le défenseur Chris Lee a regardé dans les estrades pendant la période d'échauffement et il a aperçu sa famille qui s'y trouvait, agitant un drapeau canadien.

"Ça m'a pris par surprise un petit peu. C'était plutôt spécial comme moment, le fait qu'ils puissent être ici pour m'encourager comme ça", a déclaré le patineur de 37 ans qui a joué dans cinq ligues professionnelles différentes réparties dans quatre pays.

Son coéquipier Wojtek Wolski avait quant à lui 11 membres de sa famille réunis au Centre de hockey de Kwandong et d'autres doivent les rejoindre en Corée du Sud bientôt.

"Je suis certain que vous les avez vus. Mon oncle courait partout avec une affiche portant mon nom et son chapeau de cowboy", a indiqué le Torontois de 31 ans, qui a surmonté une fracture des vertèbres cervicales et une dépression au cours de sa carrière.

"Ils sont très fiers et très excités d'être ici."

Les hockeyeurs de la LNH sont peut-être absents, mais les porte-couleurs du Canada n'ont pas perdu de temps à se mettre en marche dans le tournoi de hockey masculin des Jeux olympiques de Pyeongchang, disposant facilement de la Suisse 5-1 à leur premier match du groupe A.

Wolski et Rene Bourque ont marqué deux buts tandis que Derek Roy a récolté trois aides et Lee, deux. Maxim Noreau, qui a terminé la rencontre avec deux points, a complété la marque pour les vainqueurs.

Simon Moser a été le seul à déjouer Ben Scrivens, auteur de 28 arrêts dans le match.

"Étape 1 complétée, a dit Lee. Nous savons toutefois que ce ne sera pas plus facile à partir d'ici. Je pense que chaque rencontre sera difficile."

Galerie photoJeux olympiques: les meilleures photos Voyez les images

Pour une équipe dont l'attaque devait être fournie par comité, la formation canadienne a rapidement trouvé son rythme, marquant deux fois dans les premières sept minutes et demie.

Le Canada a chassé le gardien Leonardo Genoni après quelque 26 minutes de jeu. Il venait d'accorder un quatrième but sur 12 lancers. Jonas Hiller est venu le remplacer. Il a été parfait sur 15 tirs.

Avec la marque à 4-1 Canada et un peu plus de cinq minutes à faire, la Suisse a retiré Hiller à la faveur d'un sixième attaquant, mais Wolski a plutôt scellé l'issue de la rencontre avec son deuxième filet du match.

"Je suis certain que je me rappellerai de cette rencontre pour le reste de mes jours et que je m'en vanterai probablement à mes enfants un jour", a lancé Wolski, qui évolue en Russie après 451 matchs dans la LNH.

"C'est un bon départ", a déclaré l'entraîneur-chef Willie Desjardins, qui avait laissé de côté le gardien Justin Peters, le défenseur Stefan Elliott et l'attaquant Brandon Kozun pour ce premier duel.

"Nous avons eu besoin de l'effort de tout le monde et je pense que nous avons obtenu de belles performances de la part de plusieurs de nos joueurs", a-t-il poursuivi.

Le Canada disputera son prochain match du tournoi à la ronde dans le groupe A samedi, alors qu'il fera à la République tchèque, qui a aussi remporté son premier duel, 2-1 contre la Corée du Sud.

À voir également: