NOUVELLES
13/02/2018 05:56 EST | Actualisé 13/02/2018 09:09 EST

Hockey: les Canadiennes signent une victoire peu convaincante face à la Finlande

Le Canada a offert une performance en demi-teinte.

Matt Slocum/AP

Mélodie Daoust et Meghan Agosta ont obtenu un but et une passe chacune pour aider le Canada à vaincre la Finlande 4-1 au tournoi de hockey féminin des Jeux olympiques de Pyeongchang.

Cette victoire au centre Kwandong a pratiquement assuré le Canada (2-0-0) d'une place en demi-finale, avec une seule autre rencontre au tournoi rotation contre les Américaines, jeudi.

Les États-Unis affrontent l'équipe de Russie dans un match du groupe A plus tard, mardi.

Le Canada a offert une performance en demi-teinte, manquant parfois de finition en avantage numérique.

Marie-Philip Poulin et Jillian Saulnier ont également marqué pour les Canadiennes, qui ont disputé ce match devant des joueurs de l'équipe canadienne masculine dans les tribunes.

Après un début difficile, les Finlandaises ont eu leurs occasions mais elles n'ont pas su en profiter.

L'expérimentée Riikka Valila, âgée de 44 ans, a réussi un but à 7:17 de la troisième période, profitant de son propre retour pour déjouer Shannon Szabados. Cette dernière s'est ensuite dressée lors d'une échappée de Susanna Tapani.

La vedette finlandaise Noora Raty a connu un après-midi chargé devant l'autre filet.

"Je crois que nous avons eu ce soir de très bonnes première et deuxième périodes. Je crois que nous nous sommes un peu laissées emporter, que nous avons peut-être pensé un peu trop offensivement plutôt que de jouer une bonne partie défensive", a observé l'entraîneuse canadienne Laura Schuler.

Les Canadiennes, qui sont en quête d'un cinquième titre olympique d'affilée, avaient entrepris leur tournoi avec une victoire de 5-0 contre l'équipe de Russie.

Le dernier match du tournoi rotation contre les Américaines donnera un avant-goût intéressant de la probable rencontre au sommet des deux puissances de la discipline.

Une victoire des États-Unis contre les athlètes olympiques de la Russie (AOR), mardi, permettrait aux deux équipes nord-américaines d'accéder directement aux demi-finales. Mais Laura Schuler affirme que son équipe abordera le match de jeudi de la même façon, peu importe comment se dessinera la suite du tournoi.

"Notre objectif, à chaque match que nous jouons, est de nous améliorer, a-t-elle souligné. Nous voulions évoluer entre (la victoire contre) l'AOR et la Finlande. Nous voulons évoluer entre la Finlande et le match contre les États-Unis."

"Ce qui est bien au sujet de nos filles, c'est que nous ne sommes jamais satisfaites d'être là où nous sommes. Nous sommes heureuses d'être là, mais nous ne sommes jamais satisfaites. Nous voulons toujours être meilleures", a-t-elle ajouté.

Voir aussi:

Galerie photo Jeux olympiques: les meilleures photos Voyez les images